En 1910, il est envoyé en France et prend part à des manoeuvres en Picardie. Leur moral est au plus bas et il faut user de violence pour les maintenir dans les rangs. Kemal Atatürk, (Turkish: “Kemal, Father of Turks”) original name Mustafa Kemal, also called Mustafa Kemal Paşa, (born 1881, Salonika [now Thessaloníki], Greece—died November 10, 1938, Istanbul, Turkey), soldier, statesman, and reformer who was the founder and first president (1923–38) of the Republic of Turkey. La population kurde s'y oppose et d'autres révoltes éclateront en 1937-1938 qui s'étendront au Kurdistan irakien. La première séance plénière a lieu le 13 septembre 1919. 468 Irish Constitution in New Zealand: Atatürk, Mustafa Kemal (1881-1938) – An army officer, revolutionary, statesman and writer, Kemal Atatürk is the national hero and founder of the modern Republic of Turkey. En 1902 il sort de cette école avec le grade de lieutenant. Bilkent'te 80' ler Nostaljisi 80s Nostalgia 115 Write a comment. Il refuse d'évacuer Alexandrette. Mustafa Kemal considère le port du fez, que le sultan Mahmud II avait érigé en code vestimentaire de l'Empire ottoman en 1826, comme un symbole féodal et finit par l'interdire aux Turcs qui sont incités à porter des chapeaux. Mustafa Kemal Atatürk est né en mai 1880 ou 1881 (le doute provenant de la transition depuis les deux calendriers alors en vigueur, le calendrier Rumî et le calendrier musulman vers le calendrier grégorien) avenue Islâmhâne dans le quartier de Kocakasım, à Salonique (actuelle Thessalonique). Nous n'avons pas de résumé pour le moment.Vous pouvez nous proposer un résumé en commentaire en bas de page. Sur le plan international, la Turquie se rapproche de l'Iran du chah Reza Pahlavi et de l'Afghanistan qui voyaient avec admiration les réformes menées par Atatürk. Mais Edhem refuse catégoriquement de rejoindre l'armée régulière et il propose au contraire ses services au Sultan. Dans le même temps, le gouvernement cesse de s'appeler « Gouvernement provisoire » et prend le nom de « Gouvernement de l'Assemblée nationale ». Le but du gouvernement d'Ankara est de faire d'eux des exemples et de dissuader les Kurdes d'encore recourir à la révolte. À cette époque, les seules études supérieures possibles étaient les études de théologie et les études militaires. Des patrouilles en camion, armées de mitrailleuses, sillonnent les arrières avec l'ordre d'abattre toute personne désertant les rangs, ce qui n'empêche pas les désertions. Pour défendre leurs bases, les Turcs ne disposent que de huit avions et de deux batteries de DCA tandis que les Britanniques, alliés avec les Arabes de l'émir Fayçal, parviennent à masser des effectifs très supérieurs en nombre. 1. Il rencontre une jeune Bulgare, Dimitrina, avec qui il envisage de se marier. L'agriculture est revalorisée, les paysans disposent de plus de moyens et d'outils agricoles, leurs fermes deviennent plus spacieuses et plus propres. At Ceux qui hésitent à appliquer ses directives sont menacés d'exécution. « la déclaration du 20 janvier 1921 fut le premier coup de hache porté dans l'ancienne constitution ottomane, la première fois que fut opposé à la souveraineté du Sultan-Calife le principe démocratique qui fait dériver tout le droit constitutionnel et toute la puissance politique de la souveraineté du peuple. Nouveau numéro : Quel héritage possible pour Mai 68 ? Kemal tente une attaque, mais se voit interdire la traversée des Dardanelles par les Britanniques. Il se voit conseillé de recourir au crédit étranger. Although Turks think of Mustafa Kemal Atatürk fondly as the founder of the modern Turkish Republic, Greeks, Armenians and Assyrians remember him as one of the main perpetrators of genocide against Christian minorities in the Ottoman Empire, that led … Les nouveaux députés se réunissent à Ankara et le 23 avril 1920, un nouveau pas vers la création de la république turque est accompli avec la fondation de la Grande assemblée nationale de Turquie (Türkiye Büyük Millet Meclisi). Pour ce faire, Mustafa Kemal doit abattre les dernières institutions de l'ancien Empire ottoman. Plus tard les nationalistes de gauche tel Abderrahim Bouabid et Mehdi Ben Barka et le parti de l'indépendance et de la démocratie de Mohamed Hassan El Ouazzani prendrons le kémalisme comme exemple pour établir un projet de société pour le Maroc. Son père est d'abord petit fonctionnaire à l'administration des finances ottomane puis se lance dans le commerce du bois, mais sa mort, en 1893, place la famille dans une situation précaire. As they have come, so they will go. Les villes de Dimetoka et d'Edirne sont reprises à l'ennemi. Dans chaque ville et dans chaque village, les comités de résistance populaire se créent. Mustafa Kemal décide d'envoyer neuf divisions en Anatolie, en donnant l'ordre à ses soldats de réprimer les insurgés. Walt Disney. Le parlement évoque le remplacement de Kemal par un général moins autoritaire. Les prévenus les moins importants sont jugés et pendus le jour même. Le Congrès se prononce pour une indépendance absolue et totale du peuple turc dans un cadre restreint, plutôt qu'à une autonomie relative dans un cadre plus large. Conformément à la loi sur les noms de famille, le parlement donne le 24 novembre 1934 à Mustafa Kemal le patronyme de Kâmal (ce qui veut dire, forteresse) Atatürk, qui signifie non pas « père des Turcs » mais plutôt « Turc ancêtre », « Turc père » ; il abandonne alors le prénom Mustafa pour se nommer Kemal Atatürk. Sous sa présidence autoritaire, la Turquie a mené une révolution sociale sans précédent, qu'on appelle généralement révolution kémaliste. Devant cette résistance inattendue, le gouvernement décide alors d'envoyer un corps d'armée, mais celui-ci refuse de combattre. Il se prépare à marcher sur Batoumi, lorsqu'il est rappelé en Syrie où les Britanniques soutiennent les indépendantistes arabes. En 1932, la loi martiale est décrétée sur le territoire kurde, la déportation et la dispersion d'une partie de sa population en Anatolie orientale est organisée. Je veux que la République devienne entièrement démocratique »[14]. Il y découvre la littérature et la poésie. Mustafa Kemal n'interdit pas le port du hijab, craignant une guerre civile[18], mais son port est interdit aux fonctionnaires, et il est fortement déconseillé dans la vie publique. Il souhaitait créer une « opposition constructive », qui démocratiserait la Turquie, mais c'est finalement le contraire qui s'est produit. Mais, face à trop de difficultés — les arabes ne seraient pas prêts à soutenir les ottomans, Istanbul et Damas sont beaucoup trop éloignés et ses hommes ne supporteraient pas un tel voyage, et enfin, le régime impérial aurait eu le temps de réagir à cette mutinerie militaire — le plan est finalement abandonné. Mais que se passe-t’il??? Les Ottomans sont défaits dans pratiquement toutes leurs possessions d'Europe. His expe­ri­ence through the late Ottoman Par­lia­ments and the İtti­hat and Ter­ra­ki (Progress and Union Par­ty) led him to see how a strate­gi­cal­ly impor­tant land like Turkey could be swayed by Great Pow­er pol­i­tics. Puis, entre 1905 et 1907, il sert en Syrie dans la 5e armée, un régiment de cavalerie devant combattre les rebelles druzes. Il fait ériger ce comité en gouvernement provisoire qui obtient le droit d'agir en toute indépendance du pouvoir impérial. Loin de condamner l'action britannique, Mehmed VI met au contraire la tête de Kemal à prix. Ces pratiques ont été abandonné en 1989, pour mettre l'accent sur la commémoration plutôt que le deuil. Quand un grand journaliste autrichien, Emil Ludwig lui rapporte en 1935 que Mussolini a beaucoup de sympathie pour lui, Atatürk se met en colère et traite le chef du gouvernement italien de « hyène » à cause de la guerre d'Éthiopie. Kemal Atatürk, (Turkish: “Kemal, Father of Turks”) original name Mustafa Kemal, also called Mustafa Kemal Paşa, (born 1881, Salonika [now Thessaloníki], Greece—died November 10, 1938, Istanbul, Turkey), soldier, statesman, and reformer who was the founder and first president (1923–38) of the Republic of Turkey. Si nous poursuivons notre lutte, nous ne devrons compter dorénavant que sur nous-mêmes. Pendant la guerre de libération, il fréquente Fikriye, une lointaine cousine qui se suicide quelques années plus tard en apprenant le mariage de Kemal avec Latifé. Sous cette double influence, le régime kémaliste s'oriente vers une politique de mobilisation des masses à parti unique, en créant des Maison du peuple qui ont pour mission de répandre la “bonne parole” du parti. Les tribus kurdes attaquent Elazığ, Maras et Bitlis et soutiennent ouvertement l'ancien régime du Sultan (lequel avait signé le traité de Sèvres qui garantissait l'autonomie Kurde) contre la République. ». [19] Il favorise le développement d'une culture occidentale et investit à l'opéra, le ballet et la musique classique. Tout d'abord, les populations grecque-orthodoxe et arménienne dont les dirigeants se sont rangés du côté des Grecs ont subi de lourdes pertes, tant matérielles qu'en vies humaines. Google has many special features to help you find exactly what you're looking for. À l'époque, nous nous occupions de notre propre mouvement d'indépendance. Les Turcs les repoussent au cours de la deuxième victoire d'İnönü (30 mars-1er avril 1921). Mustafa Kemal doit intervenir en personne pour faire libérer Fethi et les opposants et il donne l'ordre à la police de désormais protéger les meetings. En 1930, il déclare : « Je ne mourrai pas en laissant l'exemple pernicieux d'un pouvoir personnel. La même année, il adhère avec Fethi Okyar à la franc-maçonnerie. demain est le 10 novembre. ». Auparavant, la manifestation du deuil était plus marquée, les journaux avaient des titres noirs, les cinémas, les restaurants restaient fermés ce jour-là. Il reçoit le soutien de ses compagnons, à la condition qu'il ne porte pas atteinte à l'autorité ou au prestige du sultan. Pendant la bataille, Mustafa Kemal déclare à ses hommes : « Je ne vous ordonne pas de combattre, mais de mourir. Contre le nazisme, il se réconcilie avec la Grèce de Venizélos - qui proposera Atatürk à l'élection du prix Nobel de la paix à la fin des années 1930 - et de la France. L'indépendantiste indien Jawaharlal Nehru admirait également Mustafa Kemal : « Kemal Atatürk était mon héros dans ma jeunesse. Je vous ai dit : " Je les exige ! " La révolte est soutenue par des sociétés secrètes islamiques et de grands journaux. Soyez le premier à poser une question sur Mustafa Kemal Ataturk. Il avait d'ailleurs pris pour pseudonyme le nom de Kemal Abencérage.[27]. Ils sont incarcérés à la prison rouge d'Istanbul où il reste enfermé plusieurs semaines. Atatürk folklor oyunu izlerken.jpg 720 × 509; 55 KB. Il adopte le système de la laïcité française ; la religion n'est pas contestée, mais elle se limite à la sphère strictement privée. Le 29 janvier 1923, il épouse Latifé Uşaklıgil qui l'accompagne dans ses tournées dans le pays. Par ailleurs, Atatürk , contre l'Union Soviétique, s'appuie sur la politique semi-libérale menée par Celal Bayar et son conseiller Hirsch. Quatre-vingts ans après sa mort, Mustafa Kemal Atatürk, le père fondateur de la Turquie moderne, reste toujours adulé comme aucune autre personnalité dans une démocratie. »[5]. Une conférence s'ouvre le 6 octobre à la mairie de Mudanya. La démobilisation de l'armée met un terme à sa carrière militaire. Les députés demandent le départ des forces occupantes. Furieux, Le sultan le relève de ses fonctions le 8 juillet 1919 et casse son grade de général. De leur côté, pour empêcher le rattachement de Mossoul et de Kirkouk à la Turquie, le Royaume-Uni encourage les rebelles kurdes à la révolte et leur fournit armes et subsides. Le 26 octobre, deux régiments de cavalerie hindoue leur font face. C'est à cette époque que son père meurt, en 1888. Mustafa Kemal Atatürk( 19 May 1881 – 10 November 1938) added by fiyona. Mustafa Kemal se voit très vite isolé politiquement, y compris par ses proches tels que Rauf Orbay. Mustafa Kemal nait en 1881 dans une famille d'origine paysanne à Thessalonique. Soyez tranquilles : la Turquie ne périra pas ! Il passe sa convalescence à Istanbul, où il reçoit les officiers opposés à la présence allemande dans le pays. Les troupes du Cheikh Mehmed se font rapidement juger et emprisonner. Il reçoit une lettre de son ami Fethi Okyar lui disant qu'il perd son temps en Syrie, et que la révolution qu'il attend se produirait dans les Balkans. La Grande assemblée nationale de Turquie lui donne à cette occasion le nom d'Atatürk ou Turc père. Mais une bagarre éclate rapidement au sein de l'Assemblée entre députés des deux partis, Mustafa Kemal est contraint de faire évacuer la salle.