Celui-ci allie une réelle volonté de modernisation économique à un conservatisme politique très marqué. Le sultan meurt en 1839, son successeur n'a que 16 ans. S’en suivent des guerres balkaniques et un coup d’état perpétré par les Jeunes Turcs en 1913, qui imposent un régime dictatorial. La victoire du prince Eugène en août 1716, permet à l'Autriche de s'emparer du Banat, du nord de la Bosnie, de la Serbie avec Belgrade et de la Valachie. L’Anatolie fut réduite en des états turcs indépendantes (Beylik) rivales. Profitant de la situation désemparée des Ottomans, le tsar Pierre le Grand conquiert la Crimée en 1696. Il a été longtemps un petit beylicat autonome, puis indépendant de fait du sultanat seldjoukide, alors en pleine décadence. Les Ottomans sont originaires d’une tribu d’Asie centrale, qui s’installe vers la fin du XIII ème siècle dans la région de Seuyut, puis conquiert progressivement plusieurs villes byzantines. Mahmoud II donne alors l’ordre de tuer tous les Janissaires en 1826. En 1071 c’est Alp Arslan le grand commandent turc, chef militaire Turkmène de la tribu des Oghouzes, vainquit les Byzantins à l’est de l’Anatolie, à Malazgirt en ouvrant ainsi les portes des terres fertiles aux Turcs. Une nouvelle guerre, en 1715-1716, avec l'Autriche est fatale aux Turcs. Fiche de Lecture préparée pour le cours de l'Etat et la société dans l'Empire ottoman au XIXème siècle (SP481), enseigné par Ozgur TURESAY (l'Université de Galatasaray, département de sciences-politiques) Özgür Türesay, « L’Empire ottoman Des sultans sanguinaires, ou vivant dans la débauche, qui n'imposèrent leur domination que par la force de leurs armées et grâce à un islam intolérant? Le Sultan donne la priorité à l’éducation en ouvrant des écoles, lycées, universités. La faiblesse turque est une chance pour ces puissances européennes. Fondation de l’empire Ottoman C’est alors que, Osman Bey en 1299 se déclara sultan de la ville de Söğüt et il fonda la dynastie des Ottoman. Si vous êtes fan de lecture depuis des années, découvrez sans plus tarder toutes nos offres et nos bonnes affaires exceptionnelles pour l'acquisition d'un produit Le Divan D'istanbul - Brève Histoire De L'empire Ottoman. L'Empire ottoman est créé à la fin du XIIIe siècle au nord-ouest de l'Anatolie par le fondateur de la dynastie ottomane Osman Ier. Des soldats mercenaires turcs, les bachi-bouzouks, répriment violemment les révoltes. Les Français et les Britanniques inquiets font pression sur Méhémet-Ali pour qu'il cesse la guerre. Après ces défaites, les Russes entrent dans la partie en ayant des ambitions dans la mer noire et les très stratégiques détroit du Bosphore et des Dardanelles. Au printemps 1860, les Druzes (sectes musulmanes) massacrent les chrétiens du Liban, ce qui entraîne une intervention militaire française qui impose l'autonomie du Liban. La période la plus glorieuse de l'Empire ottoman est aux XVe et XVIe siècles, durant les règnes des sultans Mehmet II et Soliman le Magnifique. Histoire de l'Empire Ottoman. Les Turcs sont battus à Ancyre (Ankara) en 1402 et perdent la plus grande partie de l'Asie mineure. Leur avancée semble irrésistible. Face à la menace turque, les souverains chrétiens européens sont désunis : pour nuire à Charles Quint, son principal adversaire, le roi de France François Ier s'allie à Soliman. Centré sur la Turquie actuelle, il a successivement compris les Balkans, la péninsule arabique, l'Afrique du Nord et une partie de l'Europe centrale. L’Empire ottoman repose sur une base politico-religieuse, elle même soutenue par une organisation militaire.. A sa tête se trouve le Sultan, portant en outre le titre de calife, arraché comme nous l’avons vu au dernier des Abbassides en 1517.De droit monarque … L'histoire de la fin de l'Empire Ottoman - YouTube. [Robert Mantran;] -- L'Empire ottoman (1290-1923) demeure un monde mal connu. L’histoire a surtout retenu la proclamation de l’égalité de droits entre musulmans et non musulmans, fortement suggérée par les alliés français et britanniques. Le gouvernement turc demande un armistice qui se clôt par la paix de San Stefano, en mars 1878. Les gouverneurs de provinces, comme Ali pacha de Janina en Épire (dans les Balkans) ou Méhémet-Ali en Égypte, tentent de se rendre indépendants ; dans le Hedjaz la secte des wahhabites s'agite). Petite librairie de quartier, très animée. Les Tombeaux des 5 premiers sultan de la dynastie ottoman se situe à Bursa. Les Britanniques poussent le sultan à prendre sa revanche. Après avoir résisté, les Turcs doivent abandonner Andrinople en janvier 1878. À la fin du XIVe siècle, la conquête ralentit, car les Turcs sont eux-mêmes menacés par les Turco-Mongols, nouveaux conquérants venus d'Asie sous le commandement de Tamerlan. Les Turcs font leur apparition sur le plateau d'Anato­lie au début du XIe siècle ; l'un des clans fut installé par le sultan seldjoukide dans la région de Nicée, juste aux frontières de l'Empire byzantin. Pour lire l’intégralité de cet article Je m'abonne au site. Achat Le Divan D'istanbul - Brève Histoire De L'empire Ottoman à prix bas sur Rakuten. Les Arabes, dès lors, sortent de l'Histoire. La Russie obtint des avantages en mer Noire. Cela mit fin au règne de 1000 ans de l’Empire byzantin. ), Histoire de l'Empire ottoman [compte-rendu] Arkoun Mohammed. Par contre, l'Autriche espère s'agrandir dans les Balkans et obtenir le port de Salonique. Il s’étendit ensuite durant trois siècles des portes de Vienne au golfe Persique, d’Oran en Algérie à Bakou sur la mer Caspienne, et des steppes de l'actuelle Ukraine aux marais du Nil dans l'actuel Soudan et aux montagnes de l'actuel Yémen. En mer Méditerranée, en 1522, les Ottomans s'emparent de Rhodes dont ils chassent les chevaliers hospitaliers. Non seulement ils ont une liberté religieuse, mais ils ont aussi une liberté linguistique et éducative. Histoire De L'empire Ottoman, Depuis Sa Fondation Jusqu'à La Paix D'yassi, En 1792..... (French Edition) (French) Paperback – November 28, 2011 by … Get this from a library! Cette catégorie rassemble les articles de l'encyclopédie relatifs à l'histoire de l'Empire ottoman.Pour la période postérieure à la Première Guerre mondiale, voir la Catégorie:Histoire de la Turquie. The word Ottoman is a historical anglicisation of the name of Osman I, the founder of the Empire and of the ruling House of Osman (also known as the Ottoman dynasty). Alger tombe aux mains du corsaire turc Khaïr ed-Din Barberousse qui en fait son port d'attache pour le contrôle de la Méditerranée. Le basculement de l’empire ottoman Les historiens occidentaux du XIXe siècle avaient, il est vrai, un fort préjugé à son égard. Histoire de la Turquie contemporaine de Hamit Bozarslan (La Découverte). Mustafa Kemal Atatürk, à la tête du mouvement de résistance contre l’occupation étrangère, est choisi pour diriger un gouvernement provisoire. L'empire grec de Trébizonde, installé en Arménie, est annexé (1461). Une nouvelle guerre austro-turque, en 1787-1791, ne change rien à la situation territoriale. La Turquie dans la Grande Guerre - de l'Empire ottoman à la République de Turquie de Odile Moreau (Soteca). La légende de l’Empire ottoman a cependant commencé avec la conquête de Constantinople. À l'issue de deux siècles de guerre, les Turcs n'ont pu garder l'Europe centrale (la Hongrie reste aux mains des Autrichiens), mais ils occupent toujours les Balkans et en particulier Belgrade. L'empire de Tamerlan s'effondre rapidement après sa mort en 1405. Dès le VIIIe siècle, certaines tribus turques parviennent en Asie occidentale (Asie mineure) et entrent en contact avec les Byzantins. En 1326, Othman ou Osman, fils d'Ertuğrul et chef du clan turc Kayi s'est installé dans la région de Nicée en Bithynie et s'est emparé de la ville de Brousse dont il fait sa capitale. Les Turcs proviennent d’Asie Centrale et ils s’apparentent aux Mongols. En 1365, les Turcs installent leur capitale à Andrinople (en Europe). Or leur empire a occupé pendant des siècles la première place parmi les puissances du Vieux Monde, et son histoire est d'abord celle de la construction d'un Etat, avec des lois et une administration remarquable. Le sultan doit demander du secours à Méhémet-Ali, les Grecs sont soutenus par les franco-britanniques en 1827. La cavalerie formée par les spahis et l'infanterie des janissaires sont redoutables. Le sultan Abdul-Medjid qui règne de 1839 à 1861, entreprend des réformes profondes. De plus, il estime que « sous l’Empire ottoman, on écrivait le turc, langue agglutinante, via un alphabet arabo-persan qui ne rendait ni l’écriture, ni la lecture aisées. D'après les traditions, ce clan avait été chassé de l'Asie centrale par les invasions mongoles. Ces réformes sont mal accueillies par une partie de la population. Le Sultan Selim Ier continue le travail au Moyen-Orient en s’emparant de la Syrie, de l’Egypte, l’Irak et les villes de Bagdad et la Mecque. À partir du milieu du XVIIe siècle, l'empire recule sous les effets des Autrichiens, des Russes. Description. La ville devienne un centre politique, religieux (le centre du soufisme – la fondation de l’ordre de Derviches tourneurs par Mevlânâ Celâleddîn-i Rûmî, artistique et littéraire. En avril 1877, les Russes décident d'intervenir militairement, afin de protéger les minorités chrétiennes orthodoxes. En août 1664, à la bataille de Saint-Gotthard, l'armée impériale, sous les ordres de Montecuccoli, inflige une défaite à l'armée turque du grand vizir Ahmed Köprülü qui visait Vienne. Les visées russes sur les Détroits et la volonté d'assurer la protection des chrétiens de Palestine, entraîne la Turquie dans la guerre de Crimée aux côtés de la France et du Royaume-Uni. Les Turcs commencent la conquête méthodique de l'Asie mineure qui appartenait alors à l'Empire byzantin. Dans les Balkans, Méhémet II conquiert la Bosnie (1463) puis l'Albanie, malgré la résistance de Skanderbeg. Mais Venise doit céder la Morée (traité de Passarowitz de 1718). Histoire De L'empire Ottoman, Depuis Son Origine Jusqu'à Nos Jours... (French Edition) (French) Paperback – November 6, 2011 by Joseph von Hammer-Purgstall (Author), Dochez (Author) Au XIe siècle, les Seldjoukides, régnèrent en Iran, en Irak et en Syrie. À l’occasion d’un anniversaire de sa mort, Erdogan … Histoire de l'Empire ottoman Robert Mantran 4 critiques 2 citations. Les Ottomans perdent également la Morée (Péloponnèse, Grèce) et la Dalmatie (Croatie, Monténégro), qu’ils donnent à Venise. Alors que le président turc Recep Tayyip Erdogan mobilise massivement cette référence à l’empire ottoman pour appuyer son action politique depuis son élection en 2014, la Fabrique de l’histoire propose une série de quatre émissions consacrées à l’histoire de cet empire qui a existé de 1299 à 1923. I ) Origines et développement de l’empire Ottoman, 1280-1699. Les populations balkaniques conservent leur religion (christianisme), leurs écoles, leurs langues et une partie de leurs lois. Sous le règne de Selim III, qui arrive au pouvoir en 1789,... Fin de l’Empire ottoman. Drapeau de l'Empire ottoman. Les possessions génoises et vénitiennes dans les îles de la mer Égée ou en Morée sont conquises. Seules les régions proches de Byzance restent sous le contrôle des empereurs byzantins. La flotte turque se rend aux Égyptiens. Peu à peu, les défaites militaires de l’empire ottoman amènent à la dislocation de l’empire et en 1875, des révoltes chrétiennes éclatent en Bosnie-Herzégovine et Bulgarie. La France souhaite prendre de l'influence en Égypte et au Levant (Liban/Syrie). Histoire de la Turquie contemporaine de Hamit Bozarslan (La Découverte). S’en suit la guerre d’indépendance de la Grèce. En 1829, l’empire ottoman est contraint de rendre la Grèce et la Serbie, des provinces roumaines. Grand spécialiste du monde ottoman, professeur à l’université du Bosphore, Edhem Eldem est nommé, pour cinq ans, titulaire d’une nouvelle chaire Internationale du Collège de France, consacrée à l’histoire turque et ottomane.Il aborde cette Histoire selon deux axes majeurs : les processus de modernisation et les rapports avec l’Occident. Deux fois par mois, des lecteurs se réunissent pour parler de livres (Club de lecture et soirée défi). Déja abonné ? Dès la fin du XIIIème siècle, l’empire Ottoman se forme en menant la conquête des territoires qui auparavant appartenaient à l’empire byzantin, tels que les Balkans. S'y ajoute la renaissance des nationalités chrétiennes des Balkans comme les Serbes, les Grecs, les Roumains. Dernière modification de cette page le 18 septembre 2020 à 09:08. « Les Turcs », Les Collections de L’Histoire n° 45, octobre 2009. En juin 1840, le Royaume-Uni, isolant la France alliée de l'Égypte, convainc la Prusse, l'Autriche et la Russie d'imposer la paix à l'Égypte avec un bombardement des ports syriens et d'Alexandrie à l'appui (fin 1840). L'Empire ottoman étant allié de l'Empire allemand et de l'Empire austro-hongrois, il participe à la Première Guerre mondiale. Sujets de seconde zone sous l'autorité turque, ils retrouveront en 1918 une indépendance quelque peu formelle après que Français et Anglo-Saxons auront abattu l'empire ottoman. S'il est un État qui a été décrié, honni, accusé de tous les méfaits, c'est bien l'Empire ottoman*. En 1921, il abolit le Sultanat et en 1923, le traité de Lausanne fixe les frontières de l’actuelle Turquie. Le propos est clair et stimulant : même si son érudition peut parfois désarçonner, je le recommande aux néophytes. Fait exceptionnel pour l'époque, la conversion à l'islam n'est pas obligatoire (ce qui permet aux Turcs de percevoir des impôts sur les non-musulmans). Au début du XIXe siècle, l'Empire ottoman connaît de grandes difficultés. En 1829, la Turquie vaincue doit accorder l'indépendance à la Grèce et la Serbie ; les provinces roumaines de Moldavie et de Valachie obtiennent des gouvernements nationaux, mais restent dans l'empire. Les Ottomans ont longtemps été accusés de tous les excès, de toutes les tares. Save my name, email, and website in this browser for the next time I comment. Il se heurte cependant à l’autoritarisme du nouveau sultan, Abdülhamid II (1842 – 1918). Le principal successeur de cet empire est la Turquie. Peu à peu, dans les Balkans, l’identité chrétienne ressort et le Sultan Mahmoud II attaque Ali Pacha de Janina, qui s’allie aux Grecs, eux-mêmes soutenus par les Franco-Britanniques. Les Polonais reprennent alors Budapest en 1686, jusqu’à se frayer un chemin en Serbie et Bosnie. Le pacha d'Égypte Méhémet-Ali n'a pas été récompensé pour son intervention dans la guerre d'indépendance de la Grèce ; de plus sa flotte à été détruite à Navarin. En 1422, ils assiègent Constantinople et obtiennent que l'empereur byzantin leur verse un tribut (1424). Les Ottomans ont une administration soignée et méthodique : les notables des endroits qu’ils conquièrent sont amenés à collaborer avec les envoyés du Sultan. L’entrée en vigueur de ce texte aurait dû être un tournant majeur dans l’histoire de l’Empire ottoman. La Turquie perd la plupart de ses territoires européens : Serbie, Monténégro et Roumanie sont indépendants. Ils s’allient également du côté de l’Allemagne durant la première guerre mondiale. A la fin du XIV ème siècle, les Ottomans sont présents dans les Dardanelles et en Thrace, puis s’implantent en Macédoine, en Thrace orientale et en Bulgarie. L’historiographie distingue alors deux phases4.La première, tout d’abord, L'empire ottoman est quasiment éliminé d'Europe (sauf Bulgarie, Macédoine, Crète et région autour d'Istanbul). Achetez neuf ou d'occasion https://www.babelio.com/livres/Mantran-Histoire-de-lEmpire-ottoman/83421 Une partie des peuples dominés par les Ottomans parviennent à devenir indépendants au XIXe siècle : … En février 1833, ceux-ci envoient des troupes sur le Bosphore. Cela permet d’apporter des fonds à l’état central. Ceux-ci ont des visées sur la mer Noire et les Détroits turcs du Bosphore et des Dardanelles qui donnent accès à la mer Méditerranée. Ce livre décrit TOUT ce qu'il y a à savoir sur l'Empire Ottoman (à quelques petits bémols près, nous allons y revenir), de l'aspect macroscopique (histoire, institutions, structure politique et militaire, provinces, etc) au microscopique (vie quotidienne du citoyen lambda, loisirs, habillement, vie familiale, etc), en passant par l'art, l'artisanat, les écrivains, etc. Les Turcs sont originaires d'Asie centrale, apparentés au Mongols. Les Ottomans se voient obligés de signer un traité dans lequel ils cèdent à l’Autriche une grande partie de la Hongrie et de la Transylvanie. Seule est exigée l'obéissance. À partir du milieu du XVIIe siècle, l'empire recule sous les effets des Autrichiens, des Russes. À la suite de leur victoire, les Impériaux et leurs alliés polonais et vénitiens reprennent Budapest en septembre 1686 et battent les Turcs à Mohács en août 1687, ce qui leur permet d'entrer en Serbie et en Bosnie. L’EMPIRE OTTOMAN AU XIXÈME SIÈCLE : UNE HISTOIRE EUROPÉENNE N 5 Mais au cours du XIXème siècle, et plus spécifiquement à partir de 1774, l’Empire perd son pied en Europe. Petite librairie de quartier, très animée. L'histoire de L'Empire ottoman de Robert Mantran est un livre génial. Puis les Ottomans (de tendance sunnite) attaquent l'empire perse séfévide (de tendance chiite) et lui prennent l'Irak et la ville de Bagdad (1534). L’empire a en effet existé pendant plus d’un demi-millénaire, mais il a fini par s’effondrer au cours de la Première Guerre mondiale. En septembre-octobre 1529, il assiège vainement Vienne en Autriche. « Empire ottoman » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior, Les Turcs s'emparent de l'empire byzantin : XIVe-XVe siècles, Poursuite des conquêtes : XVe-XVIe siècles, Les difficultés et le recul progressif : XVIe-XVIIIe siècles, Rivalités des grandes puissances européennes autour de la Turquie : XIXe siècle, https://fr.vikidia.org/w/index.php?title=Empire_ottoman&oldid=1476771, Creative Commons Attribution-Share Alike 3.0. L’Empire ottoman (Osmanlı İmparatorluğu en turc moderne), l’un des nombreux États fondés par les Turcs, exista entre 1299 et 1922 (soit 623 ans). Les finances et douanes de l’empires sont alors placées sous tutelle internationale. L’entrée en vigueur de ce texte aurait dû être un tournant majeur dans l’histoire de l’Empire ottoman. L'Empire ottoman a existé de 1299 à 1922. Grâce au changement d’alphabet par Atatürk, inspiré des alphabets göktürk, étrusque et latin, le taux d’alphabétisation de la population est passé de 7% à 27% entre 1928 et 1935, un record mondial » . ... L’Empire ottoman, fort de cette victoire, avait même tenté de poursuivre son expansion en Europe en assiégeant Vienne. Il fonde un empire qui devient vite un adversaire redoutable pour Byzance puis pour les chevaliers croisés venus d'Europe occidentale pour délivrer Jérusalem. En 1353, les Turcs entrent en Europe et s'installent en Thrace. Se produit alors l’échange de populations entre Grèce et Turquie. Mustafa Kemal Atatürk est élu président.