Mais cette situation offrait une nouvelle opportunité révolutionnaire. Cet article donne la liste des rois et reines d'Espagne, anciennement des rois des Espagnes, à partir de l'union dynastique des couronnes de Castille et d'Aragon en 1479. Les ouvriers n'en croyaient pas leurs yeux : leurs propres chefs se mettaient de l'autre côté de la barricade ! Un manifeste signé de la CNT fut distribué le 4 mai sur les barricades : « Déposez les armes ; embrassez-vous comme des frères ! Les princes sont reconnus comme héritiers par les Cortes Generales, il n'y a donc aucun doute possible sur l'héritier de la couronne. 9782016126431 2016126434 Guerre d'Espagne, Po me En Stances R guli res, Ou Bouquet Au Roi, F te de Sa Majest , 25 Aout 1823 Les prisonniers politiques sortirent de prison dans la liesse générale. L'objectif des dirigeants du POUM était de convaincre les dirigeants de la CNT. La suppression des intermédiaires dans le commerce permettait de faire baisser les prix. Companys leur tint ce langage : « Aujourd'hui vous êtes les maîtres de la ville. Les mineurs utilisèrent l'arme qu'ils connaissaient bien : la dynamite. Mais, dès le mois de mai, face aux premières tentatives des monarchistes de relever la tête, les travailleurs répondirent par des incendies d'églises et de couvents. ». 4 likes. La CNT s'y opposa en affirmant qu'elles pouvaient coexister avec les autres corps de police, les « camaradas guardias ». 1665-1700: Charles II. par email l'actualité de Lutte Ouvrière. Santillan raconte la suite : « Nous aurions pu choisir d'être seuls, imposer notre volonté absolue, déclarer caduque la Généralité et instituer à sa place un vrai pouvoir du peuple. Il en allait de même pour les matières premières. Les deux couronnes de Castille et d'Aragon, États juridiquement, administrativement et financièrement indépendants sous un même prince fusionnent au sein d'un unique royaume d'Espagne, unitaire et centralisé. DVD - ESPAGNE, LE CREPUSCLE D'UN ROI - 2013 - 9/10 - Canal + - Caroline du Saint Publicat per julianen a 22:10. Le soulèvement militaire, qui avait pour objectif d'écraser la classe ouvrière et de sauver la bourgeoisie de la révolution, avait lui-même déclenché la révolution. L'enseignement devait être laïque. Seules 10 000 familles bénéficièrent de cette réforme. Ils ne se battaient pas pour le retour au statu quo antérieur, pour cette république bourgeoise et réactionnaire qui avait refusé de satisfaire leurs aspirations. Les symboles de la monarchie (la couronne et le sceptre) ne sont jamais portés pour le simple fait qu'ils sont les symboles spirituels de la Couronne, alors que le monarque représente le symbole temporel incarnant la Couronne, l'Homme agit au nom de la Couronne. Les masses auraient ainsi été peut-être en meilleure position pour écraser le coup d'État militaire, si tant est qu'il ait même eu lieu. Il préférait la défaite à la mobilisation ouvrière. Puis ils abattirent 14 prisonniers. » L'organe des jeunesses du POUM, opposées à la participation, avouait que « notre parti est entré à la Généralité parce qu'il ne voulait pas aller à contre-courant en ces heures d'extrême gravité (...) ». A Madrid, dès le 4 octobre 1934 au soir, une foule immense envahit les rues dans l'attente fiévreuse d'une distribution d'armes : les grévistes croyaient que la consigne de « grève générale pacifique » était une astuce destinée à désorienter le gouvernement. Mais c'est autour de lui qu'allait peu à peu se reconstituer l'appareil d'État de la bourgeoisie, avec l'aide de la CNT. La misère était terrible. En Catalogne, une partie des militants du Parti Communiste rejeta cette orientation pour former un « Bloc Ouvrier et Paysan » qui représentait en Espagne l'opposition de droite qui se développa un temps au sein de l'Internationale Communiste, après la rupture entre Staline et Boukharine. Les villes minières furent réduites par les bombardements, l'artillerie et, pour finir, dans des combats corps à corps. Non, ils voulaient se débarrasser de l'exploitation, de l'arbitraire, briser le pouvoir des prêtres, des militaires, de la bureaucratie, prendre les terres. Francais Et Guerre D'Espagne, 1936 1939 PDF File Size 5.16 MB past utility or fix your product, and we hope it can be supreme perfectly. D'espagne Roi is on Facebook. La régence est confiée à la reine-mère Marie de Médicis qui inaugure une politique pacifiste de rapprochement avec la maison de Habsbourg. 1598-1621: Philippe III. 6-jul-2017 - Roi de Trèfle is a perfume by F. Millot for women and was released in 1930. On les retrouvera plus tard avec Franco. Pensez-y bien. Après cette scission, le Parti Communiste ne comptait plus que quelques centaines de membres. 7000 ouvriers agricoles furent emprisonnés. les circonstances ont changé la nature du gouvernement et de l'État espagnols. C'est en Catalogne aussi, que le parti le plus à gauche qui se disait marxiste et pour la dictature du prolétariat, le POUM, était le plus implanté. Un affrontement décisif était -inévitable. Mais cette influence, il s'en servit pour renouer en 1935 avec la politique d'alliance avec les républicains bourgeois déjà menée de 1930 à 1933, alliance qui devint le Frente popular, le Front populaire. Elle préférait continuer à courtiser les dirigeants du Bloc Ouvrier et Paysan, une organisation de quelques milliers de membres qui se situait entre la IIe et la IIIe Internationale, avec laquelle elle souhaitait la fusion. C'est que la bourgeoisie française avait au moins aussi peur de la révolution. Il faut dire que la CNT, qui n'avait pas offert de perspective aux travailleurs lors des élections, n'en restait pas moins, elle, à la tête des grèves et des occupations de terres. Prieto, le dirigeant de la droite du Parti Socialiste, suggéra un gouvernement Martinez Barrio pour tenter de trouver un compromis avec les généraux. Ce qui est le plus long interrègne de l'Espagne, de 1931 à 1975, à partir de 1949, Franco décrète que l'Espagne est sous sa régence en l'attente de la Restauration, survenue à la mort du Généralissime. Alors qu'ils étaient militairement maîtres de la ville, qu'ils pouvaient balayer le gouvernement, les ouvriers de Barcelone furent vaincus politiquement par leurs propres dirigeants anarchistes. Le gouvernement de Casares Quiroga s'empressa de minimiser les événements. Ils ne réussissaient toutefois pas encore à les faire appliquer. En novembre 1936, un décret gouvernemental signé de tous les ministres, y compris anarchistes, promulgua la dissolution des milices de l'arrière et leur incorporation dans les forces de police régulières. Du 30 janvier 1930 au 14 avril 1931 la monarchie tente en vain de se maintenir. Aujourd'hui encore, les sociaux-démocrates et les dirigeants des partis communistes mentent effrontément sur ce qui s'est passé en Espagne et dégagent toute responsabilité pour la victoire de Franco. La grève fut cependant suivie dans les principales villes du pays. Et partout, ils prirent leur propre sort en main. Les jours du gouvernement Largo Caballero, qui avait exprimé le rapport de forces existant à l'été 1936, mais qui depuis avait tout fait pour le modifier en faveur de la bourgeoisie, étaient comptés. Prieto envoya l'armée de Lister, un dirigeant du Parti Communiste promu chef militaire, décollectiviser de force l'Aragon, obligeant tous les petits paysans qui s'étaient associés volontairement aux collectivisations à reprendre possession individuellement de leurs propriétés. Ainsi fut créé le Comité Central des Milices Antifascistes de Catalogne, dans lequel nous fîmes entrer tous les partis politiques libéraux et ouvriers ». Le gouverneur de Séville se rendit, avec les gardes d'assaut. Mais, dans des périodes de luttes de classes aiguës, elle est carrément criminelle car elle mène à l'écrasement de la classe ouvrière. Le nouveau ministre du ravitaillement, Comorera, dirigeant du PSUC, lança en janvier 1937 une nouvelle campagne contre les comités, incitant la petite bourgeoisie à manifester aux cris de « moins de comités et plus de pain » . Elle constitua un exemple et un espoir de victoire future. Mais il s'attacha surtout à ne pas léser les classes dominantes. Plus de peur que de mal. Une évolution politique s'amorça aussi chez les anarchistes, vers un abandon de leur anti-politisme. Le gouvernement central n'avait aucun moyen d'imposer sa volonté. ». Les comités décidaient des heures de travail et des salaires, dont les écarts furent considérablement réduits et parfois même complètement -supprimés. Cette reprise en main de l'économie qui devait permettre une meilleure efficacité aux dires du gouvernement fut au contraire désastreuse : les petits bourgeois, les intermédiaires, refirent des profits mais la population fut affamée et la production chuta partout y compris dans les industries de guerre. Cela aurait pu donner à partir de Madrid une nouvelle impulsion à la révolution dans tout le pays. Liste des souverains de la couronne de Castille, roi de Castille, de León, de Galice et d'Aragon, reine de Castille, de León, de Galice et d'Aragon, roi consort de Castille, de León et de Galice, Liste des titres et honneurs de la Couronne espagnole, Tableau chronologique des royaumes de la péninsule Ibérique, Liste des conjoints des souverains espagnols, Liste des anciens monarques encore vivants, Comtes de Pallars, Pallars Jussà et Pallars Sobirà, https://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Liste_des_rois_et_reines_d%27Espagne&oldid=176992323, Liste en rapport avec l'histoire d'Espagne, licence Creative Commons attribution, partage dans les mêmes conditions, comment citer les auteurs et mentionner la licence, Ferdinand II d'Aragon est roi de Castille et León de, Elle fut reine de Castille (1504–1555), et reine d'Aragon (1516–1555), unissant définitivement sous un même sceptre toutes les Espagnes à partir du. Plus criminelle encore fut la politique du Parti Socialiste lors de la grande grève de travailleurs agricoles de l'été 1934. C'est la rage qui permit à la population de faire céder les portes et d'envahir la caserne. Et pourtant, dire la vérité sur la politique du Front populaire, sur celle de la CNT, était pour les révolutionnaires la seule politique possible. Il a été légèrement blessé au nez. Le gouvernement de Valence envoya 5 000 gardes civils en renfort à Barcelone. Le retrait par abdication est un des modes de fin de règne nécessitant un acte législatif ; les autres fins de règne possibles sont la mort du souverain ou la mise en incapacité. L'héritier du trône porte les titres de prince des Asturies (titre de l'héritier du trône de Castille depuis 1388), de Viane (titre de l'héritier du trône de Navarre depuis 1423), de Gérone (titre de l'héritier du trône d'Aragon depuis 1351) et duc de Montblanc (titre de l'héritier du comté de Barcelone depuis 1387). Ce n'est qu'à cause du temps perdu par les tergiversations du gouvernement et surtout par le légalisme des dirigeants des partis ouvriers que le soulèvement militaire avait pu vaincre sur une partie du territoire, obligeant ainsi les travailleurs à combattre la réaction dans des conditions bien plus défavorables. 1746-1759: Ferdinand VI. Dans chaque commune, un comité révolutionnaire fut constitué. Dans les campagnes, la grève, qui impliqua néanmoins des centaines de milliers de travailleurs, fut vaincue région par région. Quant à la CNT et au POUM, leurs militants et leurs dirigeants étaient aux côtés des travailleurs dans les grèves, les occupations de terres. Le Parti Socialiste et l'UGT ne voulaient cependant pas la révolution, mais au contraire le retour au calme. Mais Largo Caballero était bien trop responsable vis-à-vis des intérêts des bourgeoisies espagnole et anglo-française pour faire le moindre geste qui aurait pu encourager les revendications indépendantistes dans les colonies et il refusa donc. Devient roi le lendemain de l'abdication de son père. Ceci est un extrait de l'article The Vagabond King de l. Le Club des trois (film, 1930) C. Le Vagabond roi; La Vida. Il se fit, comme ses prédécesseurs, le défenseur inconditionnel des propriétaires terriens et des bourgeois contre les revendications des ouvriers et des paysans. Ils brûlaient les églises et les couvents, les cadastres, les titres de propriété, les archives judiciaires et notariales. Il aurait fallu l'élargir, le systématiser, le démocratiser, faire élire partout les comités par les assemblées de travailleurs, en faire de véritables soviets, et leur permettre d'élire une direction centrale des comités qui aurait été un véritable pouvoir révolutionnaire efficace, démocratique et centralisé, intimement lié aux masses, exprimant leur volonté, et capable de vaincre les obstacles et les ennemis. Pendant trois quarts de siècle, néanmoins, chaque royaume conserva encore son propre souverain. Ils ne voulaient pas être accusés de sectarisme. La grève des ouvriers du bâtiment de Madrid, démarrée le 1er juin, se déroula dans une atmosphère de guerre civile. C'est pourquoi il reçut aussi, discrètement, l'appui de l'Angleterre et de la France qui se mirent à le courtiser. Lorsque l'UGT appela à reprendre le travail, la CNT resta seule à diriger la grève jusqu'au bout, à se défendre contre les bandes de la Phalange, contre la police, contre les jaunes. Celle-là va finir quelques années plus tard dans une épouvantable guerre civile. Pour se justifier, le POUM affirmait que le nouveau gouvernement était « d'un type original, non durable, de transition révolutionnaire, qu'il serait dépassé par la prise totale du pouvoir par les organisations ouvrières. Elle obtint au bout de quelques mois la dissolution des Cortès et l'organisation de nouvelles élections le 19 novembre 1933 qui consacrèrent sa victoire. Privée de chef, l'Espagne a été dans le même temps touchée comme le re… Voilà la justification de la CNT dans son organe central, Solidaridad obrera du 4 novembre : « L'entrée de la CNT au gouvernement central est l'un des faits les plus transcendants qu'ait enregistrés l'histoire politique de notre pays.(...) En quelques jours le mouvement, parti de Madrid, se propagea jusqu'en Andalousie. En revanche l'absence d'héritier mâle fait de l'aînée des filles la princesse héritière. Une dictature sanglante s'installa qui s'en prit d'abord au POUM, mis hors la loi. Il était sûrement plus efficace pour mater durablement la classe ouvrière, et il ne fallait pas le rejeter dans les seuls bras d'Hitler et de Mussolini. Ils arrêtaient et souvent exécutaient les propriétaires, les prêtres, les phalangistes, tous les contre-révolutionnaires. Le roi d'Espagne Alphonse XIII (1886-1941) et le général Primo de Rivera (1870-1930) qui prit le pouvoir le 13 septembre 1923 avec l'appui de l'armée et du roi Crédits : Topical Press Agency/ Getty Images Non seulement il n'était pas question de critiquer publiquement les dirigeants pour leur capitulation mais il fallait capituler soi-même pour ne pas se couper d'eux. Tous ceux qui étaient visés étaient accusés d'être vendus à Franco. L'un de ses communiqués affirmait même que « le gouvernement de la république a appris avec tristesse et indignation les attaques injustes auxquelles sont soumis les officiers de l'armée » (...). The production was apparently discontinued. Les Jeunesses Socialistes gagnèrent en quelques mois des dizaines de milliers de membres. 1788-1808: Charles IV La famille royale (la Familia Real) est composée du monarque et de son consort, de leurs enfants et des anciens monarques encore vivants. Devant la menace de voir arriver au pouvoir la droite anti-parlementaire, avec le parti de Gil Robles, une fraction des dirigeants socialistes et en particulier Largo Caballero, l'ancien ministre du travail, se mit à utiliser un vocabulaire de plus en plus radical. WorldCat Home About WorldCat Help. Ils résistaient pied à pied et n'obéissaient pas aux ordres. C'est la population qui rendait justice elle-même, qui mettait en place des tribunaux révolutionnaires. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Au lieu de l'insurrection annoncée, ils appelèrent à une « grève générale pacifique ». En effet, si la guerre d'Espagne fut le laboratoire où furent testées les armes et les techniques militaires de la seconde guerre mondiale, la révolution espagnole fut aussi la dernière chance donnée au prolétariat d'arrêter la marche vers cette guerre. En Catalogne le gouvernement de la Généralité dirigé par Companys se trouvait exactement dans la même situation. Or dans ce Comité qui était un organisme non élu par les comités, un cartel d'organisations, la CNT s'était mise en minorité en offrant aux représentants de la bourgeoisie 4 sièges sur 15, et autant de sièges à l'UGT ou au parti de Companys qu'à elle-même. Et pourtant seul l'établissement d'un véritable pouvoir révolutionnaire prolétarien aurait pu vaincre les armées de Franco, non seulement par l'enthousiasme et l'énergie qu'il aurait suscitées dans le camp de la révolution mais surtout parce que, face à la supériorité militaire de Franco, il aurait pu seul utiliser des armes révolutionnaires pour le vaincre. Aucun des droits démocratiques qui avaient été promis ne fut accordé. ». C'est donc en Catalogne que le sort de la révolution se joua. Tout d'abord, il ne faut pas oublier que les premiers royaumes de la péninsule Ibérique (Hispanie), étaient le royaume suève, avec pour capitale Braga (Bracara Augusta), et le royaume wisigoth, avec pour capitale Tolède (Toletum). Fils de Philippe V et de sa première épouse Marie-Louise-Gabrielle de Savoie. Tout ce que le gouvernement républicain espérait, c'était que l'Angleterre et la France s'entremettent pour amener Franco à accepter un compromis. De son poste, ce dernier organisa le soulèvement au Maroc. Les monarques espagnols sont proclamés et non couronnés. Les terres occupées temporairement durent être évacuées. Roi d'espagne. L'arrivée de Hitler au pouvoir, en janvier 1933 en Allemagne, puis les événements de février 1934 en Autriche et en France, provoquèrent partout un sursaut à gauche des partis socialistes qui se sentaient menacés dans leur existence même par la montée du fascisme. ←Chinese culture and history. C'est lui qui nommait les officiers et toute la veille structure hiérarchique, avec les grades et leurs avantages matériels, fut rétablie. Le nouveau régime se révéla totalement incapable de dénouer la crise qui secouait l'Espagne en procédant aux transformations politiques et sociales nécessaires. Madrid se transforma en ville morte. Voici ce que disait Trotsky de la politique des dirigeants anarchistes : « Renoncer à la conquête du pouvoir, c'est le laisser volontairement à celui qui l'a, aux exploiteurs. Ce qui se passa en Andalousie est un bon exemple des conséquences de la politique du gouvernement. La réaction relevait la tête. Un pouvoir de la classe ouvrière aurait aussi accordé l'indépendance au Maroc espagnol, coupant ainsi Franco de sa principale base arrière. Les conquêtes révolutionnaires furent anéanties et la persécution s'abattit sur les organisations ouvrières et les militants. C'était trahir les masses qui lui faisaient confiance. En mars la Généralité dissout les patrouilles de contrôle. C'est toujours une politique funeste car elle démoralise la classe ouvrière. Au fur et à mesure que le pouvoir d'État se reconstituait, le gouvernement disposait de moyens de pression de plus en plus puissants : les milices qui n'acceptaient pas la militarisation ne recevaient plus d'armes ; les entreprises qui refusaient la tutelle de l'État, plus de crédits, plus de matières premières... Tarradellas, qui fut Premier ministre du gouvernement catalan, explique lui-même sa politique de l'époque : « Devant le refus de la CNT de notre contrôle, je donnais l'ordre à toutes les banques de ne plus payer le moindre chèque, ou de ne pas faire la moindre avance aux usines collectivisées sans l'autorisation de la chancellerie de la Généralité. ». Le programme du POUM se limitait à réclamer le contrôle ouvrier alors que les masses prenaient possession des entreprises, l'épuration de l'armée qui n'existait pratiquement plus, « la révision du statut de la Catalogne dans un sens plus progressif ». « Vers huit heures et demie du matin » , raconte Manuel Grossi, militant de la Gauche Communiste qui en fut l'un des dirigeants, « une foule d'environ deux mille personnes se rassembla devant la mairie de Mieres, déjà occupée par les ouvriers insurgés. Franco lançait sur les ondes un appel au soulèvement qui commença immédiatement en Espagne. Le roi se rabat alors sur le duc d'Anjou, dont la succession n'est pas acceptée par la plupart des nations européennes et débouche sur la guerre de Succession d'Espagne. A partir de l'automne 36, l'aide militaire soviétique augmenta encore son crédit et lui donna une image de parti efficace. La ville était désormais menacée. Mais, une fois dans les faubourgs de la ville, elles se heurtèrent à une résistance acharnée et ne purent progresser. ». Et la Généralité disait non, parce que ces collectivités n'étaient pas contrôlées par nous » . L'énergie, le courage, l'enthousiasme même avec lesquels les ouvriers et les paysans ont combattu procédaient de leur volonté révolutionnaire. La lignée des rois de Castille est unie à celle du royaume d'Aragon par le mariage des Rois catholiques Isabelle Ire de Castille et Ferdinand II d'Aragon (roi consort de Castille sous le nom de Ferdinand V). Le 3 mai, le gouvernement catalan estimant le moment venu, le commissaire à l'ordre public, qui était alors un stalinien, tenta de s'emparer, à la tête d'un groupe de gardes, du central téléphonique aux mains des employés et de leur comité et gardé par des miliciens de la CNT. Pensez-y bien ; nous vous tendons les bras désarmés ; faites de même et tout cela sera fini. La censure fut maintenue. Les autorités pouvaient arrêter et incarcérer sans jugement. Mais les dirigeants du POUM ne voulaient pas être accusés de rompre l'unité. Create lists, bibliographies and reviews: or Search WorldCat. Les travailleurs attendirent toute la nuit et encore la matinée du 5. En 1930, l'armée était profondément marquée par la guerre coloniale que l'Espagne avait menée pour la conquête du Maroc de 1912 à 1926. Franco, qui bénéficiait depuis le début de l'aide de Mussolini et de Hitler, avait la supériorité militaire. La prise de Grenade en 1492 est la manifestation la plus éclatante de cette puissance ascendante. L'Espagne En Guerre, 1936 1939 document is now friendly for clear and you can access, right of entry and keep it in your desktop. 1556-1598: Philippe II. Trotsky écrivait alors (le 24 janvier 1931) : « la chaîne du capitalisme risque de nouveau de se rompre à son maillon le plus faible : c'est le tour de l'Espagne. Libre de toute solidarité gouvernementale, il aurait pu expliquer la situation aux travailleurs, et se consacrer à les préparer à établir pleinement leur propre pouvoir, dans une situation où la grogne contre la collaboration gouvernementale était grande au sein de la CNT, parmi les jeunesses anarchistes et dans les rangs du POUM lui-même ! La République des républicains et des socialistes (1931-1933), La république contre les aspirations des masses, Répression contre les ouvriers et les paysans, complaisance pour les monarchistes, La république réactionnaire : les deux années noires (1934-1935). C'est en Catalogne, là où le prolétariat industriel était le plus nombreux et où les organisations qui se disaient révolutionnaires était les plus implantées, que la révolution alla le plus loin. Une partie du personnel politique de la bourgeoisie se convainquit qu'il était peut-être temps de se débarrasser de la monarchie. Il y eut, côté insurgés, 3 000 tués et 7 000 blessés. L'un des hauts faits d'armes de la nouvelle garde d'assaut eut lieu en janvier 1933 à Casas Viejas près de Cadix, dans cette Andalousie où le problème de la terre se posait de manière aiguë, à l'occasion d'une nouvelle tentative anarchiste. Le gouvernement dut soustraire les conjurés à la fureur populaire. Une vague de républicanisme souffla sur tout le pays. C'est dire la puissance de la montée révolutionnaire prolétarienne, qui s'est relevée à plusieurs reprises de défaites partielles et que la réaction eut tant de mal à briser. Le POUM, quant à lui, essaya de convaincre la direction de la CNT qu'il fallait se battre. Dans le pays qui fut par excellence celui de l'Inquisition, l'Eglise catholique a toujours été l'un des principaux appuis de la monarchie et l'État dépensait des millions pour la subventionner. Les manufactures d'armes de la province travaillèrent jour et nuit pour alimenter les milices et l'armée rouge - c'est le nom que s'était donnée l'armée des mineurs insurgés. Ses troupes arrivèrent jusqu'à Madrid. Aucune organisation ouvrière ne mit en garde la classe ouvrière contre ce qu'était le Front populaire et ce qu'il pouvait lui réserver : une politique anti-ouvrière pour démontrer à la bourgeoisie qu'elle pouvait se passer du fascisme. Tous les moyens de transports qui devaient acheminer les manifestants furent paralysés. Ce fut ensuite le début de la période de réaction qu'on appela le « bienio negro », les deux années noires, 1934-1935. Le terme de roi d'Espagne est impropre avant les Bourbons. Le Parti Socialiste recruta largement. Malgré le manque de préparation la réponse des travailleurs fut unanime. Il y avait aussi cinq ministres républicains, dont Giral. Non seulement parce que les représentants des partis ouvriers y étaient en majorité, mais avant tout parce que son programme était un programme révolutionnaire, dont la réalisation devait avoir comme conséquence de faire avancer la révolution. D'autres colonnes suivirent et en une semaine Barcelone donna ainsi 20 000 volontaires au front. La CNT et le POUM signèrent ce décret et bien d'autres... -Andrès Nin dut convaincre le comité de Lérida d'accepter de se transformer en un conseil municipal semblable aux autres, c'est-à-dire que le POUM y ait la portion congrue et que les partis bourgeois y soient représentés ! La crise politique monta encore d'un cran. Comment se battre avec enthousiasme pour une république qui rendait la terre aux propriétaires et qui ressemblait de plus en plus au régime d'en face ? Effectivement. Ne sachant finalement plus que faire, les ouvriers abandonnèrent peu à peu les barricades, à partir du 7 mai. La droite du Parti Socialiste et le Parti Communiste faisaient mieux l'affaire. Puis Hitler décida d'aider l'Espagne de Franco. Largo Caballero remit sur pied un état-major, rappela tous les officiers qui passaient pour républicains et tenta d'imposer la militarisation des milices combattantes, qui devaient s'intégrer dans l'armée. Le soir, le gouvernement se rendit maître de la situation.

Voiture De Circuit Pas Cher, Rue Des Vallées Colombes, Merci Handy Disney, Magazine Capital Septembre 2020, Trotteur Français Réformé, Budget 15 Jours Andalousie, Maniaque Du Contrôle Définition, Le Système Des Nations Unies Pdf, Location Appartement Gerês Portugal, Taba égypte Dangereux, The Tonight Show Starring Jimmy Fallon Horaire,