Le Président du Conseil Départemental est depuis 2015 François Durovray, conseiller du canton de Vigneux-sur-Seine. Le tourisme enfin, d’agrément ou d’affaires occupe une place non négligeable dans l’économie locale avec la présence de deux bases régionales, de châteaux, d’édifices religieux classés aux monuments historiques, de parcs et jardins remarquables, du parc naturel régional du Gâtinais français, certains secteurs du département ayant conservé un caractère rural, vingt-sept communes comptaient en 2006 plus de 10 % de résidences secondaires. Overzicht van vakantiehuizen in de Vaucluse die u kunt huren. Résultats départementaux de l'élection présidentielle 2007 sur le site du ministère de l'Intérieur. L’influence du climat continental entraîne cependant des écarts parfois importants et des records de température élevés avec 38,2 °C relevés le 1er juillet 1952 et très bas à −20,6 °C le 8 janvier 2010. Le culte catholique est organisé en Essonne autour du diocèse d'Évry-Corbeil-Essonnes, qui couvre le département et deux villes voisines des Yvelines. L’organisation des secours dépend du service départemental d'incendie et de secours qui regroupe 3 067 agents dont 56 % de volontaires[102] répartis dans cinquante-et-un centres de secours[103]. Au XIIe siècle, les Grands moulins de Corbeil devinrent « moulins du Roi ». À l’extrême nord-est coule enfin le Réveillon qui se jette dans l’Yerres à Yerres. Ainsi, le département de l’Essonne fut officiellement créé le 1er janvier 1968, les élus du nouveau conseil général désignés lors des élections de 1967 entraient en fonction à cette date. Histoire de la commune sur son site officiel. Carte des zones d'emploi en Île-de-France sur le site de l'Insee. Cette page recense les communes du département de l'Essonne en France. Du Premier Empire à la Belle Époque, le département évolua vers l’industrie avec la construction d’importantes usines comme les Grands moulins de Corbeil du XIXe siècle[240], de nombreuses communes devinrent des lieux de villégiatures pour les parisiens, qui se faisait construire des demeures et des folies, comme le temple de la Gloire à Orsay (XIXe siècle)[241] et la propriété Caillebotte, à Yerres et de lieux de culte d’autres confessions comme l’église orthodoxe Notre-Dame-de-la-Dormition de Sainte-Geneviève-des-Bois (XXe siècle)[242]. Données statistiques de la zone d'emploi d'Étampes sur le site de l'Insee. Fiche du dépôt SFDM de Cerny sur le site du Répertoire français des émissions polluantes. Building. Dans le même temps, la fixation du pouvoir royal à Paris puis Versailles, deux villes proches et les apanages que constituaient les villes de Dourdan et Étampes, offertes en présents aux favorites Anne de Pisseleu et Gabrielle d'Estrées, entraînèrent l’établissement de châteaux, construits par les courtisans et les magistrats parisiens. Portail de la basilique Notre-Dame-de-Bonne-Garde de Longpont-sur-Orge. Les protestants disposent de temples répartis dans plusieurs communes[116]. Liste des scènes nationales d'Île-de-France sur le site du ministère de la Culture. Organisation nationale des CRS sur leur site officiel. Annuaire des établissements d'accueil des handicapés sur le site du conseil général. It is named after the Essonne River . Cookies. Du Moyen Âge subsistent à Longjumeau l’un des plus vieux ponts d’Île-de-France, daté du XIIIe siècle, le Pont des Templiers[225], des châteaux forts comme à Montlhéry (XIe siècle)[226], Dourdan (XIIIe siècle)[227] ou Étampes (XIIe siècle)[228], les remparts de Corbeil-Essonnes ou des lieux de culte catholiques importants, tel la basilique Notre-Dame-de-Bonne-Garde de Longpont-sur-Orge du XIIe siècle[229] ou la collégiale Notre-Dame-du-Fort à Étampes du XIe siècle[230]. Le département de l’Essonne occupe un territoire orienté en pente relativement douce de la Beauce au sud-ouest vers la vallée de la Seine au nord-est. Cette même chambre de commerce a recensé entre 2004 et 2006 le dépôt de 1 811 brevets, le secteur employant en 2005 14 040 personnes[162]. Cette même année, 92,6 % des actifs ayant un emploi étaient salariés, dont 80,8 % titulaires d’un emploi fixe. Le 23 janvier 1985, un nouveau décret no 85-83[37] modifiait encore les limites administratives en portant le nombre de cantons du département à quarante-deux par l’ajout des cantons de Corbeil-Essonnes-Est, Épinay-sous-Sénart, Évry-Nord, Grigny, Juvisy-sur-Orge, Massy-Est et Les Ulis. À Brétigny-sur-Orge se trouve l'Institut universitaire de technologie de Brétigny et l’Institut de recherche biomédicale des armées (IRBA) et à Étiolles une annexe de l'Institut national supérieur du professorat et de l'éducation de Paris. Le commerce dans le département aujourd’hui, outre les centres-villes actifs, s’organise autour de grands centres commerciaux avec par ordre de tailles, La Croix-Blanche qui rassemble 164 enseignes sur sept cent mille mètres carrés de surface[150], Évry 2 qui accueille 235 magasins sur cent mille mètres carrés de surface[151], Villebon 2[152] qui propose soixante enseignes sur environ soixante mille mètres carrés, Ulis 2[153] qui offre 120 enseigne, le Centre commercial régional Aushopping Brétigny[154],Villabé A6[155] avec 68 magasins, Exona et VdB, de moindre importance. Fiche de Scientipole sur le site de la CCI Essonne. Entre 1353 et 1355, Paris frappé par la peste noire utilisa les coches des bateliers de Corbeil, les corbeillards pour évacuer les cadavres, donnant ainsi naissance au mot corbillard. La communauté de Massy sur le site du consistoire de Paris. Suivant pour la plupart ces axes routiers, des voies ferrées furent ajoutées. /  48.500°N 2.283°E  / 48.500; 2.283. Statistiques communale des logements d'Orveau sur le site de l'Insee. En 2008, 645 370 tonnes de déchets ont été collectés dans le département soit une moyenne de cinq cent trente-trois kilogrammes par habitant dont 47 % étaient incinérés et 13 % stockés, vingt-quatre déchèteries étaient opérationnelles sur le territoire gérées par neuf syndicats intercommunaux[105]. De fait, presque toutes les villes moyennes, quasiment chaque chef-lieu de canton ou leurs périphéries, virent leurs territoires lotis, par des barres d’immeubles, des tours ou des pavillons individuels. Au VIe siècle s’acheva l’évangélisation du territoire, avec l’édification en 600 d’une première église à Corbeil-Essonnes et le développement à Palaiseau d’une abbaye sous l’impulsion de sainte Bathilde et saint Wandrille. Le département totalise ainsi en 2009 cinquante-huit kilomètres d’autoroute, deux cent vingt-cinq kilomètres de route nationale et mille cent quatre-vingt-onze kilomètres de route départementale. La proportion d'immigrés dans la population essonnienne (13,8 % en 2011) est supérieure à la moyenne nationale (8,7 %) : en 2011, parmi les immigrés habitant dans l'Essonne, 31,2 % proviennent d'un pays européen (17,9 % du Portugal), 25,4 % d'un pays du Maghreb (11,3 % d'Algérie, 9,5 % du Maroc et 4,6 % de Tunisie), 24,8 % d'autres pays d'Afrique, 4,6 % de Turquie, 10,2 % d'autres pays d'Asie[43]. Le conseil départemental de l’Essonne a développé des associations de jumelage avec : Le département s’est aussi engagé depuis 1996 dans un programme d’appui au développement du cercle de Diéma au Mali[107] et dans un programme de codéveloppement avec les départements de Nippes et du Sud en Haïti depuis 2004[108]. Site officiel du centre commercial Ulis 2. http://www.aushopping.com/centre-commercial-auchan-bretigny. La base aérienne 217 de Brétigny-sur-Orge a été dissoute le 26 juin 2012. Au Sénat, le département de l’Essonne est représenté par cinq sénateurs. Ce même nom se retrouvait aussi dans le toponyme de l’ancienne commune d’Essonnes et comme extension de plusieurs communes du département : Ballancourt-sur-Essonne, Boutigny-sur-Essonne, Courdimanche-sur-Essonne, Gironville-sur-Essonne, Guigneville-sur-Essonne, Prunay-sur-Essonne et Vayres-sur-Essonne. Au nord-est, de Corbeil-Essonnes à Orly en suivant la vallée de la Seine, s’organisent autour de l’université d'Évry-Val d'Essonne et du Génopole le pôle Médicen et autour du centre national d'études spatiales et d’Arianespace le pôle ASTech. Le département de l'Essonne est un département français situé au sud de Paris, dans la région Île-de-France, pour partie intégré à l'agglomération parisienne, qui tire son nom de la rivière Essonne dont le cours traverse le territoire selon un axe sud-nord jusqu’à la confluence avec la Seine. Fiche de l’IGP des Volailles du Gâtinais sur le site de l’Inao. Site officiel du centre hospitalier sud-francilien. Le château du Marais au Val-Saint-Germain. La collégiale Saint-Spire de Corbeil-Essonnes fut alors élevée au rang de cathédrale, avant l’édification à partir de 1991 de la nouvelle cathédrale de la Résurrection à Évry, conformément au changement de nom intervenu en 1988. D’ouest en est, le département est traversé par la ceinture verte d’Île-de-France, avec depuis la forêt de Rambouillet dans les Yvelines, un bandeau formé par la forêt de Dourdan et celle d’Angervilliers, puis la forêt de la Roche Turpin, la forêt du Belvédère, la forêt des Grands Avaux et la forêt de Milly-la-Forêt qui rejoint la forêt de Fontainebleau à l’est. Le département de l’Essonne est situé dans le bassin parisien, territoire très tôt occupé par l’Homme, comme en témoigne la découverte de silex taillés[217] et l’élévation au néolithique de menhirs, dont certains subsistent et sont aujourd’hui classés aux monuments historiques : la Pierre à Mousseau à Vigneux-sur-Seine[218], la Pierre droite à Milly-la-Forêt[219], la Pierre Fritte à Étampes[220], la Fille de Loth à Brunoy[221]. Département jeune par sa date de création, l’Essonne l’est aussi relativement par sa population avec une nette différence de répartition des tranches d’âges comparativement à l’ensemble du territoire national. Site officiel du centre commercial La Croix-Blanche. L’église Saint-Germain-d’Auxerre de Dourdan. Sur les deux tiers nord-ouest du département, à l’ouest de la rivière l’Essonne et au nord de la Louette se trouve le Hurepoix, au sud-ouest, délimité par la Louette et l’Essonne s’étendent les larges plaines de la Beauce, à l’extrême sud-est, approximativement dans la vallée de l’École se trouve le Gâtinais français et au nord-est, sur la rive droite de la Seine commence le plateau de la Brie. La santé et le social sont deux thèmes qui entrent dans les compétences du conseil départemental. Statistiques communale des logements de Villeconin sur le site de l'Insee. Save. Les TGV desservent les gares de Massy TGV et Massy - Palaiseau. Le début de la Renaissance vit le développement commercial de la région, avec l’édification de halles à Milly-la-Forêt au XVe siècle puis Dourdan, Arpajon et Méréville au XVIe siècle. L’aéroport de Paris-Orly, dont l’aérogare Sud fut inaugurée en 1961 marquait l’avènement de la modernité, mais il fut cependant vite à l’étroit, à cause de l’urbanisation rapide de ses abords, entraînant dès 1968 la première décision d’instaurer un couvre-feu de 23h00 à 6h00. Les révoltes des nobles locaux entraînèrent l’intégration complète du territoire dans le domaine royal, Robert II de France construisant le château d'Étampes, Louis VI le Gros démantelant le château de Montlhéry au XIIe siècle et réduisant à néant la puissante famille de Montlhéry, Philippe II de France construisant le château de Dourdan au XIIIe siècle. Il est divisé en deux zones, cinq vicariats, vingt-trois secteurs paroissiaux et cent huit paroisses. L’ensemble est aujourd’hui intégré aux pôles de compétitivité System@tic Paris-Région, Opticsvalley et à l’opération d'intérêt national de Massy Palaiseau Saclay Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines[134]. De cette époque se fixèrent les deux composantes principales de l’économie locale, l’agriculture pour alimenter la capitale et l’industrie utilisant la force motrice des nombreux cours d’eau. Découpage électoral sur le site officiel de la préfecture de l'Essonne. L’industrie en Essonne a une histoire ancienne, bien avant la création du département, Corbeil et Essonnes étaient réputées pour leurs usines de minoterie dont subsiste encore aujourd’hui les Grands moulins de Corbeil, de tannerie, de poudrerie. Les chrétiens orthodoxes se retrouvent dans plusieurs lieux, principalement l’église Notre-Dame-de-la-Dormition de Sainte-Geneviève-des-Bois et le siège de la métropole orthodoxe roumaine d'Europe occidentale et méridionale à Limours[117]. Blasonnement sur le site de Gaso, la banque du blason. Parmi les 10 communes les plus peuplées du département, les maires sont les suivants : Sept présidents se sont succédé à la tête du conseil général puis départemental depuis l’élection du premier en 1967 : En 2009, le département de l’Essonne est subdivisé en trois arrondissements : Cette même année, les services de l’État dans le département était dirigés par le préfet Jacques Reiller et les sous-préfets Pascal Sanjuan, secrétaire général et sous-préfet de l’arrondissement d’Évry, Daniel Barnier, sous-préfet de Palaiseau, et Thierry Somma, sous-préfet d’Étampes. En 2008, divers sites ont ainsi accueilli plus de vingt mille visiteurs, le trio de tête étant la verrerie d’art de Soisy-sur-École avec 96 528 visiteurs, l'île de loisirs d'Étampes avec 90 952 visiteurs et Koony Parc à Bondoufle avec 70 000 visiteurs[164]. En février 2009, la répartition des établissements donnait 0,1 % pour l’industrie extractive, 6,8 % pour l’industrie manufacturière, 0,1 % pour la production d’énergie et 0,3 % pour la production et le traitement des eaux[157]. No tips yet. En l’an 604 se déroula la première bataille d’Étampes entre Clotaire II, roi de Neustrie et Thierry II, roi de Bourgogne allié de Thibert II, roi d’Austrasie. Le département de l’Essonne est dirigé par le conseil départemental de l'Essonne, assemblée délibérante départementale composée de quarante-deux conseillers généraux dont trente conseillers départementaux de la majorité de droite et 12 conseillers départementaux de l'opposition de gauche. Placé dans une région agricole et à proximité des capitales de Versailles et Paris, le territoire fut à la Renaissance et durant l’Époque moderne équipé d’importantes halles à Dourdan, Arpajon (XVIe siècle)[231], Milly-la-Forêt (XVe siècle)[232] et Méréville (XVIe siècle)[233], enrichi de châteaux, dont les plus importants sont le château de Chamarande à Chamarande (XVIIe siècle)[234], le château du Marais au Val-Saint-Germain (XVIIIe siècle)[235], le château de Courson à Courson-Monteloup (XVIIe siècle)[236] ou le château de Courances à Courances (XVIIe siècle[237], d’églises dont la cathédrale Saint-Exupère de Corbeil-Essonnes (XIVe siècle)[238] ou l’église Saint-Germain-l’Auxerrois de Dourdan (XVe siècle)[239], de lavoirs et de demeures bourgeoises. Le département dispose d’un maillage important d’axes de transport d’envergure nationale, des routes en partie héritées des voies romaines et de l’ancien régime, des voies ferrées majeures et un aéroport international. Les communes du département ont choisi de se regrouper au sein de 5 communautés d’agglomération (Cœur d'Essonne Agglomération, Communauté Paris-Saclay, Grand Paris Sud Seine Essonne Sénart, Val d'Yerres Val de Seine et Versailles Grand Parc) et de 7 communautés de communes (2 Vallées, Entre Juine et Renarde, l'Étampois Sud-Essonne, Le Dourdannais en Hurepoix, l'Orée de la Brie, le pays de Limours et le Val d'Essonne). L'augmentation de la population est donc à mettre au compte d'un solde naturel (différence entre les naissances et les décès) encore très largement positif. Statistiques communale des logements d'Arrancourt sur le site de l'Insee. Fiche de la vallée de l'Yerres sur le site du ministère de l'Écologie. Sur le plateau de Saclay voisin, l’implantation en 1975 de l’école supérieure d'électricité et en 1976 de l’École polytechnique renforçait l’importance prise par le secteur depuis l’ouverture en 1971 de l’université Paris-Sud 11 à Orsay et complétait le commissariat à l'énergie atomique ouvert en 1952. Au nord-ouest, la vallée de Chevreuse suit le cours de l’Yvette jusqu’à Palaiseau, avec l’éventualité en 2010 d’une extension du parc naturel régional de la Haute Vallée de Chevreuse[197], seize communes du département ayant déjà approuvé le principe de l’intégration. Fiche de la maison du 106 avenue de la République sur le site topic-topos.com. Au nord-est de la Seine, le plateau briard est composé de couches successives de marne, de sable et de calcaire[8]. Données statistiques de la zone d'emploi d'Orly sur le site de l'Insee. Résultats de l'élection présidentielle 2017 sur le site du ministère de l'Intérieur. Quarante pour cent de la production nationale française de cresson est originaire d’Essonne, à tel point que cette plante est surnommée « l’or vert » du département[149]. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Résultats départementaux de l'élection européenne 2004 sur le site du ministère de l'Intérieur. La création en 1960 du parc d'activités de Courtabœuf permit l’arrivée d’entreprises de renom comme Hewlett-Packard qui y ouvrit son centre de recherche européen en 1968, imitée en 1983 par Microsoft. Tableau récapitulatif des tonnages de déchets ménagers sur le site de l'Ordif. Statistiques communale des logements de Richarville sur le site de l'Insee. L’invasion romaine permit l’édification d’une multitude de villa rustica sur les plateaux dominant les riches vallées, comme en témoignent les résultats de fouilles archéologiques à Orsay. Carte des espaces naturels sensibles du département sur le site du conseil départemental de l'Essonne. Le département de l’Essonne a donné plusieurs personnalités politiques d’envergure nationale, parmi lesquelles des membres de gouvernement. À partir du XIe siècle, la basilique Notre-Dame-de-Bonne-Garde à Longpont-sur-Orge devint la première étape du pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle depuis Paris. Not to be confused with Essenes. Soixante-deux centres de protection maternelle et infantile relaient sur le terrain les actions du conseil général[90]. Cliquez sur une vignette pour l’agrandir. Des festivals réputés sont organisés par les communes du département comme le festival international du cirque de Massy, le festival de cinéma emergence à Marcoussis ou par des personnes privées comme la fête des plantes vivaces au domaine de Saint-Jean-de-Beauregard. De façon concomitante, de nombreuses institutions et entreprises s’implantèrent dans le département. Son chef-lieu est Évry-Courcouronnes (Évry jusque fin 2018). Le département est encore en grande partie couvert par les espaces de culture, dont on distingue le maraîchage au nord et les grandes cultures céréalières dans le sud, il était jusqu’au milieu du XXe siècle l’un des principaux fournisseurs en produits frais des halles de Paris et directement relié à elles par l’Arpajonnais. Der er tilmed en skøn have med smuk beplantning der giver fryd for øjet lige uden for villaens dør. Annuaire des maisons de justice et du droit sur le site des services publics en Essonne. Par ailleurs, le département compte quelque 80 000 personnes âgées de 75 ans et plus. Les deux plus importants sont les îles de loisirs d'Étampes et du Port-aux-Cerises à Draveil et Vigneux-sur-Seine. Ville de Boutigny sur Essonne, Boutigny-Sur Essonne, Ile-De-France, France. Rapport d'activité du préfet d'Île-de-France sur l'OIN. Share. En 2008, le trafic fluvial dans les ports du département s’est élevé à 1 031 735 tonnes[20]. Mairies des communes du Département de l'Essonne (Île-de-France) - Page 5. Décret du 17 mai 1991 relatif à la composition du gouvernement sur le site legifrance.gouv.fr, Décret du 18 mai 1995 relatif à la composition du gouvernement sur le site legifrance.gouv.fr, Décret du 27 mars 2000 relatif à la composition du gouvernement sur le site legifrance.gouv.fr, Décret du 17 juin 2002 relatif à la composition du gouvernement sur legifrance.gouv.fr, Décret du 19 juin 2007 relatif à la composition du gouvernement sur le site legifrance.gouv.fr, Décret du 15 janvier 2009 relatif à la composition du gouvernement sur le site legifrance.gouv.fr, Décret du 14 novembre 2010 relatif à la composition du gouvernement sur le site legifrance.gouv.fr, Décret du 16 mai 2012 relatif à la composition du gouvernement sur le site legifrance.gouv.fr. I anden række til Øresund og med flere rum, der har udsigt til bølgen blå. Toutes les fréquences FM Station de Radio RTL . Vous trouverez aussi sur la page du Département de l'Essonne (91) un grand nombre d'informations, du conseil général aux statistiques de la population en passant par les données géographiques ou les différents élus. Présentation du jumelage avec la l'Ibaraki sur le site du ministère français des affaires étrangères. Résultats de l'élection sénatoriale 2011 sur le site du ministère de l'Intérieur. Liste des synagogues en Essonne sur le site alloj.fr. Dictionnaire du Tour de France sur le site ledicodutour.com. Villa til salg, Skodsborg - Strandvejsvilla i Skodsborg med kig til vand og skov. L’Église de Jésus-Christ des saints des derniers jours dispose d’un lieu de culte à Évry. En parallèle de cette mise en place administrative, les autorités religieuses décidèrent de suivre le mouvement en créant le 9 octobre 1966, à partir du vaste diocèse de Versailles, le nouveau diocèse de Corbeil-Essonnes. Fiche des buttes greseuses de l'Essonne sur le site du réseau Natura 2000. Statistiques communale des logements de Boissy-la-Rivière sur le site de l'Insee. Statistiques communale des logements de Roinville sur le site de l'Insee. PIB par départements à prix courants sur le site de l'Insee. Le département de l’Essonne est une portion de l’ancienne Seine-et-Oise, comme ses départements limitrophes que sont les Yvelines à l’ouest, les Hauts-de-Seine au nord-ouest et le Val-de-Marne au nord et nord-est. Le nord-ouest du département alterne plateaux et vallées encaissées avec du sud au nord, le plateau de Limours, la petite vallée de la Salmouille, le plateau de Courtabœuf, la vallée encaissée de l’Yvette, le plateau de Saclay, la vallée encaissée de la Bièvre (affluent de la Seine) et enfin les contreforts du plateau de Villacoublay. Cette tendance se traduit aussi lors des échéances départementales, le conseil général de l'Essonne est ainsi dirigé par l’alliance de gauche depuis 1998, même si l’on assiste depuis la dernière élection de 2008 à un rééquilibrage et une concentration des forces, légèrement en faveur de la droite. Le 30 septembre 1974, un décret actait la fusion des communes d’Angerville et Dommerville, cette dernière quitte alors le département d’Eure-et-Loir pour intégrer l’Essonne. Le département de l’Essonne est divisé en trois niveaux de circonscriptions électorales, le dernier découpage électoral étant intervenu en 1986[48]. Site officiel des gîtes de France en Essonne. Carte vierge de l’Essonne En savoir plus sur l’Essonne. Liste des conciliateurs sur le site du Centre Départemental d'Accès au Droit. Le terrain s’étage ainsi en un vaste plateau sur la moitié ouest, descendant en pente douce vers la pénéplaine de la Seine au nord-est et entrecoupé de vallées plus ou moins encaissées. Organisation de défense et sécurité départementale sur le site de la préfecture. Cependant, des variations relativement importantes sont mesurables à partir de stations situées à proximité dans les départements limitrophes, comme à Orly[9] et Vélizy-Villacoublay[10] au nord, Melun[11] à l’est, Trappes[12] et Chartres[13] à l’ouest, Orléans[14] au sud. Deux compagnies républicaines de sécurité sont stationnées dans le département à Massy et Bièvres[100], commune qui accueille aussi le centre de formation et de commandement du Raid[101]. Fiche du département sur le site du Quid. Selon le comité départemental du tourisme, le chiffre d’affaires du tourisme s’élève globalement à trois cent soixante-et-un millions d’euros, répartis en soixante-trois millions consacrés aux loisirs dans le département et deux parts approximativement égales (151 millions et 146 millions d’euros) pour le tourisme d’agrément et le tourisme d'affaires. Annuaire des mosquées de France sur le site du Conseil français du culte musulman. Site officiel de Télécom École de Management. Aujourd’hui, l’évènement sportif marquant est l’Open international Stade français Paris au golf de Courson-Monteloup. Le département est doté d’un centre départemental d’accès au droit[94] qui a mis en place trois maisons de justice et du droit à Athis-Mons, Les Ulis et Villemoisson-sur-Orge[95]. Il en découle quelques spécialités culinaires comme la Quiche au cresson de Milly-la-Forêt, le Vin de cresson de Méréville, le Pâté d'alouette de Chalo-Saint-Mars et la confiserie appelée Buchette d'Étampes[258]. Carte économique du département sur le site de la CCI Essonne. Il est en outre relié à la ligne à très haute tension « boucle 400 000 volts » de RTE qui entoure l’Île-de-France et traverse le département d’ouest en est[28]. Het Territoire-de-Belfort werd iets later als departement toegevoegd en kreeg nummer 90. Chiffres 2009 départementaux sur le site de la Chambre de commerce et d'industrie de l'Essonne. Tips; Département Ville SLT. 6 communes sont par ailleurs rattachées à la métropole du Grand Paris. La dernière modification de cette page a été faite le 25 novembre 2020 à 13:39. Le tourisme en Essonne tourne autour de six grands axes, les châteaux et leurs jardins, les édifices religieux, les musées, les maisons d’artistes dont celles de Victor Hugo à Bièvres, d’Alphonse Daudet à Draveil, de Claude François à Dannemois et de Tsugouharu Foujita à Villiers-le-Bâcle, le tourisme d’affaires à destination des grandes entreprises implantées et les activités sportives. Analyse toponymique des lieux d’Île-de-France sur le site crehangec.free.fr. Dépassant pour certains les limites administratives, dix sites ont été recensés par le réseau Natura 2000 dont trois sont classées « Zone de protection spéciale » : les marais d'Itteville et de Fontenay-le-Vicomte sur cinq cent vingt-deux hectares[199], le Massif de Fontainebleau sur les communes de Courances et Milly-la-Forêt[200] et le Massif de Rambouillet dont 4 % du territoire se trouve en Essonne[201]. Il est traversé par les vallées … Annuaire des hôpitaux publics sur le site du conseil général. Avis de la Préfecture d’Île-de-France sur l’extension du parc au 14 avril 2009 sur le site officiel du parc naturel. Le département est découpé en 3 arrondissements et 21 cantons. Les services de police sont organisés autour des trois districts d’Évry, Palaiseau et Juvisy-sur-Orge et de quatorze circonscriptions. Si elle n’occupait en 2006 que 1 062 agriculteurs exploitant, soit seulement 0,2 % des actifs, au total ce sont 3 454 personnes qui occupait un emploi dans l’agriculture, soit 0,8 % de la population active. Le département de l’Essonne compte cent quatre-vingt-seize communes. La direction diocésaine de l’enseignement catholique gère en plus seize collèges et treize lycées privés[69]. Trente communes du sud-est du territoire sont intégrées à la région d’indication géographique protégée de la « Volaille du Gâtinais »[148]. Article « Un territoire à découvrir » sur le site officiel du conseil général. Un maillage important de salles de cinéma complète cette offre. Liste des zones franches urbaines sur le site du secrétariat d'État à la Ville. Statistiques communale des logements de Morsang-sur-Seine sur le site de l'Insee. L’agriculture occupe ainsi une place toujours importante, avec près de trois mille cinq cents hectares cultivés aux portes de l’agglomération parisienne, sur près de 50 % du territoire consacrés pour, 80 % des exploitations se consacrant à la grande culture céréalière au sud et 16 % au maraîchage. Fiche de la maison d'arrêt de Fleury-Mérogis sur le site du ministère de la Justice. L'Essonne comprend 194 communes au 1er janvier 2020[1]. Au total, en 2006, le département comptait ainsi 93 302 élèves et étudiants de cycle supérieurs[72], soit 16 % du total francilien[73], Paris intra-muros absorbant à lui seul plus de 50 %. Vue des sites figurant dans l’album sur le site sosmeteores.net. En 1371, ce fut au tour de Milly-la-Forêt d’être ravagée par le « prince noir » Édouard de Woodstock. Le climat de l’Essonne est mesuré à partir de la station météorologique départementale de Brétigny-sur-Orge (48° 35′ 40″ N, 2° 19′ 11″ E), approximativement centrale sur le territoire et implantée à soixante-dix huit mètres d’altitude dans un secteur représentatif géographiquement. Un fait-divers marqua cependant cette période troublée, l’assassinat à Étampes du maire Jacques Guillaume Simoneau, entraînant la création par l’Assemblée législative d’une « Fête de la Loi » sur tout le territoire. La sécurité départementale relève de la préfecture de l’Essonne qui coordonne les services de police et de gendarmerie. Sur la rive gauche, l’École fait un court passage au sud-est entre Oncy-sur-École et Soisy-sur-École, la confluence étant située en Seine-et-Marne à Saint-Fargeau-Ponthierry, l’Essonne entre par le sud du département à Boigneville et rejoint le cours du fleuve à Corbeil-Essonnes après un parcours de quarante-quatre kilomètres, l’Orge démarre son tracé essonnien à Dourdan jusqu’à se jeter dans la Seine à Viry-Châtillon et Athis-Mons sur quarante-et-un kilomètres, la Bièvre fait une petite incursion à l’extrême nord-ouest entre Bièvres et Verrières-le-Buisson. Liste des communes. Des équipements structurants de niveau départemental furent bientôt développés, le théâtre de l’Agora d’Évry ouvert en 1975, l'île de loisirs d'Étampes en 1977, l’opéra de Massy en 1993, Le Grand Dôme en 1994 à l’occasion des jeux de la francophonie. En Essonne, quatorze centres hospitaliers et hôpitaux sont installés à Arpajon, Ballainvilliers, Briis-sous-Forges, Champcueil, Dourdan, Draveil, Épinay-sur-Orge, Étampes, Évry, Fleury-Mérogis, Juvisy-sur-Orge, Longjumeau, Orsay, Quincy-sous-Sénart et Yerres[85]. Résultats départementaux du référendum de 2005 sur le site du ministère de l'Intérieur.

Palmarès Volleyball Tunisie, Les Différents Quartiers De Clichy, Licence Stock Car, Croisière Cabine Catamaran, Ce Qu'il M'ai Arrivé, Conseil Départemental 95 Stage, Population Europe 2020, Classement Des Joueurs De Foot 2020, Vol + Hotel Stockholm,