La jeune chroniqueuse était sur le plateau le 2 décembre dernier, et la rédaction de melty vous en dit plus ci-dessous. Selon le site Internet de Jean-Marc Morandini, Angela Lorente fera partie des nouveaux visages de Touche pas à mon poste à partir du 31 août sur D8. ), tandis que Benjamin Castaldi, le joker de Cyril Hanouna à la présentation de TPMP en cas d'absence, présente depuis cette date TPMP ouvert à tous (émission ainsi nommée car elle accueille des personnes handicapées sur son plateau) le vendredi en access prime-time. Cette rentrée marque aussi la présence d'une concurrence directe avec l'arrivée de Yann Barthès et Quotidien sur TMC sur le même créneau horaire et visant la même part d'audiences que TPMP. Le contrat de l'animateur étant mal verrouillé, il peut passer à la concurrence avec le titre de l'émission, le concept et les chroniqueurs[3]. Lors de cette saison, Cyril Hanouna instaure un live musical en ouverture de l'émission, où il accueille plusieurs artistes français et internationaux. Le jeudi 18 avril 2019, l'animateur, ainsi que sa chaine, sont condamnés par le tribunal de grande instance de Nanterre à verser 12 000 euros à Karine Ferri au titre de préjudice moral, au lieu du million d'euros réclamés par l'animatrice[70]. Bien au contraire. Ce lundi 6 décembre, Cyril Hanouna a annoncé l’arrivée d’une nouvelle chroniqueuse dans Touche pas à mon poste. Une autre polémique a lieu par la suite, toujours en lien avec TF1 : la chaîne a décidé de saisir le CSA après la diffusion de photos dénudées de Karine Ferri datant de 2004 dans l'émission du 31 octobre 2018, l'animatrice ayant par ailleurs décidé d'attaquer en justice Cyril Hanouna[69]. L'Association des journalistes LGBT qualifie Cyril Hanouna de « multirécidiviste », et obsédé par l'homosexualité. […], « mise en scène du collectif est un ressort essentiel qu’on voit pointer dans l’univers télévisuel comme c’est la règle désormais dans les fictions inspirées du modèle américain, qui disent toute la société à travers huit à dix personnages. Pour Marie Lhérault, sociologue des médias, l'émission est représentative de « la culture adulescente », « qui est normalement une culture transitionnelle de la phase de l'adolescence, qui est étirée aujourd'hui et qui touche toute une frange de jeunes adultes »[98]. C’est en tout cas ce que les fans de Touche pas à mon poste estiment et cherchent à … Cette émission est animée par les chroniqueurs eux-mêmes, et notamment : Valérie Bénaïm, Enora Malagré, Jean-Luc Lemoine, Justine Fraioli, Thierry Moreau, Julien Courbet ou encore Bertrand Chameroy. Le 9 février 2016, le journal satirique Charlie Hebdo choisit en couverture de son numéro 1 229 un dessin de Coco représentant Cyril Hanouna caricaturé en moustique sirotant le contenu du crâne de jeunes téléspectateurs installés devant leurs écrans, avec comme texte explicatif : « Pire que Zika : Hanouna le virus qui rend con », faisant écho au virus Zika[96]. Cette émission s'inscrit également dans une nouvelle vague de talk-shows à la radio et à la télévision, dont elle renouvelle le genre, en particulier dans le secteur des émissions de critique des médias, Cyril Hanouna incarnant ainsi « l’anti-Schneidermann » : « La mise en scène de l’entre-soi, l’effet de bande, l’empathie relationnelle (« Mes chéris », comme Cyril Hanouna appelle ses camarades de jeux ou les téléspectateurs), le rythme échevelé, la prime au direct, la promesse de coulisses et d’imprévus, la polémique obligatoire et le rire égalisateur transforment ce qui se donnait au départ comme le tribunal correctionnel de la télévision en temple des ressorts de la télévisualité d’aujourd’hui, poussée à ses limites par la concurrence du web et donc condamnée à créer sans cesse la vague même des (micro-)événements qui la portent[89]. Dans TPMP XXL, la chronique « Pookie dans le poste » reprend le principe des 4/3 de Jean-Luc Lemoine en montrant les coulisses de l'émission. S'il y a une chroniqueuse de Touche pas à mon poste (C8) qui attend avec impatience ses vacances, c'est bien Ludivine Rétory. Cette procédure fait suite, outre les mises en gardes répétées, à plusieurs nouvelles séquences jugées dégradantes, comme des attouchements effectués sur une danseuse par le chroniqueur Jean-Michel Maire, encouragé par Cyril Hanouna, alors que celle-ci s'y opposait explicitement[44]. Touche Pas à Mon Poste : Ayem est la nouvelle chroniqueuse de Touche Pas à Mon Poste. Il crée dans ce but la société « H2O Productions »[4]. Le morceau utilisé pour le générique de l'émission a été composé par le groupe Rinôçérôse. Satine Wallé désormais âgée de 16 ans fait donc partie de l'équipe et est la plus jeune recrue de l'émission ! Le restant de l'équipe de la saison précédente est reconduit : Valérie Bénaïm, Jean-Michel Maire, Benjamin Castaldi, Isabelle Morini-Bosc, Gilles Verdez, Bernard Montiel, Géraldine Maillet, Raymond Aabou, Maxime Guény, Kelly Vedovelli et Clément Garin. En octobre 2013, Gérard Louvin est temporairement mis à pied de l'émission après avoir giflé l'assistant-réalisateur lors du tournage du prime Touche pas à mes parodies ![17]. Interrogée sur le plateau de « Non Stop People » mardi 6 octobre, la chroniqueuse a ainsi avoué toucher 450 euros par émission. Le format de télévision entièrement créé en France a été exporté dans cinq pays dans le monde dont la majorité d'origine francophone. Elle réunit alors comme chroniqueurs réguliers Éric Dussart, Élodie Gossuin, Énora Malagré, Thierry Moreau, Christophe Carrière, François Viot, Jean-Michel Maire, Jean-Luc Lemoine, et Justine Fraioli. Qui est-elle ? En octobre 2012, au lancement de l'émission sur D8, un autre journal, Le Figaro, par la voix d'Anthony Palou, critique autant l'émission que son animateur. Peu après les débuts de la saison, faute d'audiences satisfaisantes, Cyril Hanouna met fin à la chronique de Bertrand Chameroy qui quitte TPMP[62]. À partir du 17 mars, Touche pas à mon poste ! L'émission reste à l'antenne pendant trois saisons. Présentée par Cyril Hanouna avec une équipe de chroniqueurs, l'émission propose de débattre sur les programmes télévisés et sur les polémiques suscitées par certaines émissions, entrecoupée d'extraits vidéos, et de rubriques d'humour. Lors du prime du 18 mai 2017, au lendemain de la journée internationale de lutte contre l'homophobie, Cyril Hanouna après avoir mis en ligne une fausse annonce sur un site de rencontre destiné aux homosexuels, piège une personne en se faisant passer de manière caricaturale et moqueuse pour un bisexuel, les paroles de son interlocuteur sont rendues audibles en direct via un haut-parleur[47]. La fin de la saison marque aussi le départ de Camille Combal qui choisit d'aller sur TF1, et de Julien Courbet qui rejoint M6. Cependant le Refuge se désolidarise de l'animateur en condamnant fermement le programme qui «tend dangereusement à conforter toute position homophobe»[54]. L'émission présente un nouveau plateau plus petit et dure maintenant environ 2h. La journaliste Christine Kelly quitte la bande pour se consacrer à sa nouvelle émission sur CNews avec Eric Zemmour. Vendredi 13 novembre, les téléspectateurs de C8 ont découvert la nouvelle chroniqueuse de l’émission Touche pas à mon poste. Bertrand Chameroy traite avec humour de l’événement dans deux de ses rubriques où il fait allusion au sort réservé aux Guignols de Canal+, menacés alors de suppression d’antenne, et au futur changement de nom des trois chaines du groupe D8, D17 et I-Télé en C8, C-Star et C-News. la réaction de René Malleville suite à son clash avec Benjamin Castaldi de Touche Pas à Mon Poste. Le CSA, face à l'ampleur prise par l'incident, publie le 9 mai 2016 une mise en garde contre D8, signalant qu'« il regrette que cette provocation ait été diffusée en direct et que l’animateur, instigateur réel de celle-ci, ait pu faire part de son envie de représailles, dans une émission qui est notamment suivie par un public jeune, tout en faisant mine de ne pas rendre l’antenne »[40], et ajoutant que « même en prenant en compte le ton prétendument humoristique adopté pour la séquence, le Conseil, qui a été conduit à intervenir pour la quatrième fois en moins d’une année concernant cette émission, exprime par une mise en garde sa vive préoccupation du fait de la récurrence de débordements »[40]. En comptant les rediffusions et les primes, Touche pas à mon poste ! D'autres nouveaux chroniqueurs font aussi leur entrée dans l'émission : Julien Courbet, animateur et producteur de télévision et de radio, les actrices Nadège Beausson-Diagne, Gyselle Soares, l'acteur Issa Doumbia, Caroline Ithurbide, Miguel Derennes, Emmanuel Maubert et Bernard Montiel, tandis que l'imitateur Marc-Antoine Le Bret tient une rubrique humoristique. En 2013, de nouveaux chroniqueurs rejoignent l'équipe, Annie Lemoine, Jérémy Ferrari pour une rubrique humoristique, Gilles Verdez ou encore Tefa. L'émission a eu deux membres du gouvernement comme invités politiques, la secrétaire d'État chargée de l'Égalité entre les femmes et les hommes Marlène Schiappa et le porte-parole du gouvernement Christophe Castaner. Cette saison est également marquée par plusieurs interventions des gilets jaunes en direct sur le plateau de l'émission. Cette nouvelle saison est marquée par les départs de Matthieu Delormeau et Cédric Cizaire. atteint son record en étant suivie par 1,975 million de téléspectateurs, soit 8,1 % du public[41]. Une seule modification en cours de saison, le retour de TPMP, le before à 19 h 10 avant TPMP, première partie à 19 h 35 et Touche pas à mon poste ! Il se trouve que le chroniqueur a eu le Covid pour la seconde fois. Et hier soir, Jean-Michel Maire est revenu sur le plateau de l’émission après 3 semaines d’absence. Je suis le plus fervent défenseur du Refuge, dont j'ai défendu la cause depuis le début de la semaine, et encore dans l'émission, pour la semaine contre l'homophobie à l'école. Plus tard, Adrien Lemaitre est remplacé par Cédric Cizaire, avec la rubrique CSA (Cizaire scanne l'actu)[63]. L'animateur présente également chaque jeudi en prime time une émission dérivée de TPMP : tout d'abord TPMP XXL, puis, à partir du 9 janvier 2020, TPMP : Le Jeu. Depuis le 7 février, l'équipe de Touche pas à mon poste ! Le YouTubeur Greg Guillotin propose La Cam'Cach, une caméra cachée diffusée en magnéto. Quelques nouveaux visages rejoignent la bande, à l'instar de l'animatrice de radio Sophie Coste, de l'attaché de presse Fabien Lecœuvre et du journaliste Clément Garin. De son côté, le psychiatre et pédopsychiatre Stéphane Clerget considère qu'« on ne peut pas parler de normalisation de l'humiliation. À la suite de la polémique, la régie de Canal+ décide de suspendre la publicité et une lettre d'excuses est écrite par Cyril Hanouna[57],[58],[59]. Je suis le plus fervent défenseur, « Charlotte ne supporte pas que son mec lui fasse l’amour la nuit quand elle dort. 06/10/2020. Mais ce type d’humour a toujours existé. » Les intervenants, dont la réalisatrice Géraldine Maillet, l'ancienne Miss France Delphine Wespiser et Matthieu Delormeau, ont multiplié les déclarations selon lesquelles ce type d'acte n'était pas un viol. Le record d'audience de la saison en nombre de téléspectateurs est atteint lors de « L'affaire Nabilla », le mercredi 12 novembre 2014 avec 1 750 000 téléspectateurs et 7,6 % de PDM[31]. Alors qu'Alix et Aïssa des Princes et les Princesses de l'Amour 4 ont eu un énorme clash sur les réseaux sociaux auquel Touche Pas à Mon Poste serait lié, Cyril Hanouna a une fois de plus décidé d'accueillir une nouvelle recrue parmi ses rangs ! « Touche pas à mon poste ». La première émission est diffusée sur France 4 (chaîne numéro 14 de la TNT française) le 1er avril 2010 à 22 h 40 en hebdomadaire. Il y est décrit une ambiance détestable hors-plateau mais aussi des abus de pouvoirs de la part de Cyril Hanouna, considéré comme ingérable et violent[37]. À partir de mars 2019, le prime time du vendredi est décalé le jeudi soir[61]. Pour le seul mois de novembre 2016, l'association comptabilise 42 allusions au sujet par Hanouna et son équipe[47],[51],[52]. L'émission est diffusée sur C8 du lundi au vendredi toujours en direct à partir de 19 h 10 pour se terminer aux alentours de 21 h 00. Hanouna réunit aussi de nouveaux chroniqueurs dont Delphine Wespiser, ancienne miss France, Jean-Pierre Descombes, ancien animateur des Jeux de 20 heures, Benoît Dubois, issu du Mad Mag, et Adrien Lemaitre avec comme rubrique Lemaitre du Poste destinée à remplacer celle de Camille Combal, parti sur TF1. Présenté par Cyril Hanouna. Le 29 février 2016, Touche pas à mon poste ! En mars 2010, Cyril Hanouna, pour honorer, avant l'été, une queue de contrat sur France Télévisions, propose, en ultime recours, une émission pour France 4 sur sa vraie passion, la télévision, et la baptise Touche pas à mon poste[3]. Depuis l'annonce du départ de Bertrand Chameroy en mars 2016 et avec les nombreuses affaires mêlant Cyril Hanouna à d'autres personnalités du PAF, l'audience de l'émission commence à s'effriter, pour atteindre le 5 avril 2016, 1 380 000 téléspectateurs, soit 6,6 % du public[42]. Dès le 22 avril 2010, soit moins d'un mois après son lancement le 1er avril 2010, TPMP fédère une moyenne de 276 000 personnes pour 2,2 % de part d'audience[5]. Lors des saisons 6 et 7, l'émission du vendredi est présentée par Julien Courbet, parfois remplacé par Énora Malagré. Pour le début de cette saison, Cyril Hanouna propose de redécouvrir les séquences les plus cultes de l'émission. Ce dernier est vu comme un clown, un pitre né et la bande est considérée comme de « vagues motifs ou spectateurs sans crédibilité »[92]. Furieux de cette décision, Cyril Hanouna réagit violemment en insultant en direct les dirigeants de TF1 Xavier Gandon et Ara Aprikian anciens dirigeants de D8. Retrouvez tous les meilleurs programmes sur myCANAL ! Le lendemain du fait divers du 6 novembre 2014 impliquant Nabilla Benattia[26], la chaîne rediffuse une émission où elle n'apparaît pas[27], et occulte aussi ses interventions lors des différents best-of[28]. Christophe était très proche d'une ex-chroniqueuse de Touche Pas à Mon Poste . De plus, certains invités comme Omar Sy, refusent de venir sur le même plateau que la jeune femme[25]. compte une nouvelle chroniqueuse, la sculpturale Fanny Neguesha. Toutefois, dès le 9 novembre 2018, TPMP People est déplacée en pré-access (à la place de C'est que de la télé ! Les incidents sont perçus comme des tentatives de censure, notamment par le fait qu'un des sketchs de Chameroy aurait été déprogrammé, ce à quoi Hanouna assure qu'il n'y aura jamais de censure dans l'émission[33]. Hanouna porte plainte contre le Refuge, après des accusations proférées par l'association contre lui[55]. La saison commence en deux parties TPMP, le débrief (puis le before) à 19 h 10 puis Touche pas à mon poste ! Le titre de l'émission est un jeu de mots avec le slogan de SOS Racisme, « Touche pas à mon pote », Cyril Hanouna, militant de cette association ayant obtenu l'autorisation de son président Dominique Sopo d'emprunter ce titre[2]. Christophe aurait noué des liens d'amitié avec une ancienne chroniqueuse de l'émission de … Cyril Hanouna était aux manettes d’une nouvelle édition de Touche pas à mon poste ce mardi 15 décembre sur C8. La dernière modification de cette page a été faite le 15 décembre 2020 à 15:12. Si certains des chroniqueurs des précédentes saisons rejoignent Hanouna sur D8 comme Thierry Moreau, Jean-Michel Maire, Énora Malagré, et Christophe Carrière, d'autres chroniqueurs comme Éric Dussart choisissent de quitter l'émission. Une fois que Catherine Laborde a pris sa retraite du bulletin météo de TF1 en 2017, elle est contactée par l'équipe de Touche pas à mon poste. Le retour à l'écran de TPMP n'est pas prévu avant septembre 2020[75]. Lors de la toute première émission sur France 4, Cyril Hanouna a annoncé le ton « On en a marre des émissions média sérieuses, on veut s'amuser », alliant ainsi divertissement en humour à l'actualité télé, contrastant avec les émissions médias habituelles plus sérieuses telles que Médias, le mag, Votre Télé ou Telle est ma télé. La dernière émission inédite sur France 4 est diffusée le 22 mai 2012. C'est un spectacle, donc ce n'est pas la vie normale. Catherine Laborde, ancienne présentatrice météo de TF1 fait quelques apparitions à partir de mars à juin 2017. Les sketchs ne plaisent pas à Bolloré, qui exige que son nom ne soit plus cité dans l'émission[32]. Il signe un contrat de deux ans pour 20 millions sans clause d'audience. Dans un premier temps, sa diffusion précède À prendre ou à laisser, également présentée par Cyril Hanouna, mais les horaires des deux émissions sont ensuite inversés. On peut notamment citer plusieurs piques envoyés entre Cyril Hanouna et Jean-Marc Morandini[18] désormais réconciliés[19], Énora Malagré et Christophe Dechavanne[20], Cyril Hanouna et Arthur[21]. Touche Pas à Mon Poste : Cyril Hanouna accueille une nouvelle chroniqueuse, un détail fait réagir en masse les internautes. La diffusion de la saison 7 commence le 31 août 2015 18 h 55 puis 19 h 05[N 2] en quotidienne. Celui-ci s'est établi « dans une sorte de concurrence interne avec Le Grand Journal », dont la formule s'est ainsi vue « fragilisée ». La saison est marquée par l'intégration dans l'équipe des chroniqueurs des deux animateurs Sébastien Cauet et Benjamin Castaldi, ainsi que de Capucine Anav issue de la télé-réalité. (...) Cette galerie de portraits, d’antagonismes et d’affinités où chacun se conforme à son rôle est le véritable sujet de l’émission et comme la promesse d’une forme d’unité sociale perdue, où chacun a sa place autour de la table cathodique »[89]. Le 8 octobre 2012 l'émission est transférée sur la nouvelle chaîne D8, lancée le 7 octobre, et devient quotidienne, diffusée du lundi au vendredi vers 18 h 45. C'est la première chroniqueuse à avoir été officialisée par Cyril Hanouna, en direct dans Touche pas à mon poste. Il apporte beaucoup à la langue française »[101]. Cyril Hanouna, entouré de ses chroniqueurs de l'époque, recevait alors Michel Cymes[6]. Un an plus tard, les mêmes journalistes soulignent les très bonnes audiences de l'émission, mais trouvent toujours celle-ci comme étant « de la daube », trouvant que l'émission ressasse jour après jour les mêmes blagues et gags[91]. Les professeurs de français langue étrangère Nicolas Philippe et Diana Mayerly Díaz Benavides prennent Cyril Hanouna comme exemple de renouvellement continu du langage familier, par le biais d'expressions idiomatiques nouvelles popularisées ou inventées par l'animateur, qui sont reprises massivement par ses fans[99]. Vendredi 13 novembre, les téléspectateurs de C8 ont découvert une nouvelle chroniqueuse dans Touche pas à mon poste : Audrey. Cyril Hanouna s'engage à leur donner la parole en direct.