Reporters sans Frontières a publié, ce mardi 17 décembre, son bilan annuel sur le nombre de journalistes tués dans le monde. Comme en 2019, où Reporters sans Frontières avait recensé 389 journalistes emprisonnés pour avoir exercé leur métier, cinq pays concentrent plus de … Un nombre record de journalistes ont été emprisonnés dans le monde en raison de leur travail en 2020, selon un nouveau rapport publié mardi par le Comité pour la protection des journalistes (CPJ). 250 journalistes emprisonnés dans le monde en 2019. Nos articles sont ouverts aux commentaires. Investiture d’Alpha Condé : plusieurs chefs d’Etat et de Gouvernement attendus à Conakry ce lundi, Guinée/Covid-19: les journalistes malades seront financièrement assistés (RSF). « Les lois d’exception ou les mesures d’urgence adoptées Â» dans la plupart des pays pour contenir la pandémie « ont contribué Â» Ã  « confiner l’information Â», analyse RSF. Cest moins quen 2016 où lon comptabilisait 348 journalistes derrière les barreaux (187 journalistes professionnels, 146 journalistes-citoyens et 15 collaborateurs des médias emprisonnés). Plus de la moitié des journalistes détenus à travers le monde (61%) le sont dans cinq pays. D'après le rapport, deux-tiers des journalistes emprisonnés sont accusés de terrorisme ou d'appartenir à des groupes prohibés. Dans son rapport annuel, l'ONG Reporters sans frontières (RSF) a fait état de 387 journalistes détenus dans le monde fin 2020. Beaucoup de ces journalistes sont accusés d'être des “ennemis de l'État” ou d'avoir émis de “fausses nouvelles”, a relevé le CPJ (Comité pour la protection des journalistes), basé à New York. 48 journalistes croupissent en prison en Chine, 47 en Turquie, 26 en Égypte et autant en Arabie Saoudite. Les murs, cette autre tribune des supporters de l'Algérois . Interrogée à ce sujet, une porte-parole de la diplomatie chinoise, Hua Chunying, a indiqué hier devant la presse que la Chine était “un pays régi par la loi”. Guinée/Mines : le Consortium SMB-Winning ouvre ses portes à la mission du réseau des... RUSAL livre deux nouvelles ambulances à la Guinée. “Si vous violez la loi, quel que soit votre statut, que vous soyez journaliste ou fonctionnaire, vous ferez l'objet d'une enquête judiciaire”, a-t-elle expliqué, avant d'inviter la presse à s'interroger sur les “choses illégales” qui ont pu être commises par les 48 journalistes emprisonnés en Chine. Dans son bilan annuel 2020, Rsf recense 387 journalistes emprisonnés pour avoir exercé leur métier d’information, alors qu’ils étaient 389 en 2019. Bien sûr, tous ne sont pas derrière les barreaux, mais certains le sont. Trente-six journalistes, soit 13%, sont des femmes. Presque tous les journalistes emprisonnés dans le monde sont des locaux qui couvrent l’actualité de leur propre pays. Selon le rapport annuel de Reporters sans frontières (RSF), publié ce lundi 14 décembre, 387 journalistes sont emprisonnés à l’heure actuelle à travers le monde. Il a cité la Turquie, l'Arabie Saoudite, l'Érythrée, le Vietnam et l'Iran comme autres pays où exercer ce métier est particulièrement risqué. C'est bien moins qu'en 2018 (68), mais pas vraiment une amélioration, le gouvernement ayant réussi à fermer plus d'une centaine de médias, et lancé des poursuites pour apologie du terrorisme qui ont fait perdre leur emploi ou intimidé nombre de reporters. D’après le rapport, 42 d’entre elles « sont actuellement privées de liberté Â», contre 31 en 2019 (+35%). Un bilan qui met aussi en lumière la hausse des arrestations arbitraires en lien avec la crise sanitaire. En plus d’avoir été particulièrement exposés au virus dans l'exercice de leurs fonctions, ou de voir leur corps de métier confronté à une crise majeure suite à une forte baisse des recettes, cette année 2020 est également marquée par un nombre record de journalistes derrière les barreaux. Dans son enquête mondiale annuelle, le Comité pour la protection des journalistes a recensé au moins 274 journalistes emprisonnés à cause de leur travail au 1er décembre 2020. Au moins 274 journalistes emprisonnés, un record dans le monde 15 décembre 2020 Il n’y a pas eu de l’incendie à l’Ambassade des États-Unis au ... 15 décembre 2020 Write CSS OR LESS and hit save. Il s’élève à 387 fin 2020, un chiffre quasi stable sur un an, selon le bilan annuel de RSF publié lundi 14 décembre. D’après l’association, plus de 250 journalistes … Parmi les cas emblématiques, l'ONG a cité la Chinoise Sophia Huang Xueqin, arrêtée en octobre dernier après avoir écrit sur sa participation aux défilés pro-démocratie à Hong Kong, ou l'Égyptien Mohammad Mosaed, qui avait envoyé un tweet pendant une coupure d'internet destinée à limiter la diffusion des nouvelles sur une manifestation contre les prix des carburants. Ces trois rejetés de la société : la philosophie, la poésie et la laïcité, L’art de la provocation et les libertés rétrécies. Mme Hua n'a pas précisé le fond de sa pensée. Comme l'année dernière, cinq pays concentrent plus de la moitié d'entre eux (61%), la Chine restant la plus grande prison du monde avec 117 … Selon le Comité pour la protection des journalistes (Committee to Protect Journalists, CPJ), une ONG basée à New York, le nombre de journalistes emprisonnés dans le monde … Selon le rapport annuel de Reporters sans frontières (RSF), publié ce lundi 14 décembre, 387 journalistes sont emprisonnés à l’heure actuelle à travers le monde. Détails en 2020. Un bilan qui met aussi en lumière la hausse des arrestations arbitraires en lien avec la crise sanitaire. You have entered an incorrect email address! Le nombre de journalistes détenus à travers le monde « reste à un niveau historiquement haut ». 48 journalistes croupissent en prison en Chine, 47 en Turquie, 26 en Égypte et autant en Arabie Saoudite. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Je suis contre cette Algérie majoritaire ! Cest principalement le nombre de journalistes-citoyens qui est revu à la baisse, et plus particulièrement en Chine, où le manque de transparence des autorités sur le sort des journalistes ne permet pas toujours … Comme en 2019, où l’ONG avait recensé 389 journalistes emprisonnés pour avoir exercé leur métier, cinq pays concentrent plus de la moitié d’entre … Un bilan qui met aussi en lumière la hausse des arrestations arbitraires en lien avec la crise sanitaire. Le CPJ a recensé au moins 48 journalistes emprisonnés en Chine, soit un de plus qu'en 2018. L’Algérie malade ou les 5 doigts dans l’œil d’Iblis ! Selon le document, Boké : le Consortium SMB-Winning lance une campagne de vaccination des bétails et volailles... Kindia : Rusal/CBK inaugure trois forages au bénéfice des communautés de Mambia et Friguiagbé, Pose des premiers rails sur la voie ferrée du Projet Boffa-Boké de la SMB, Guinée/RUSAL achève avec succès l’enregistrement international du port de Taressa, Fria : la ‘‘Coalition Guinée Maintenant’’ organise une retraite de trois jours, Guinée: la cour constitutionnelle valide la nouvelle loi sur la HAC. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation. Selon le rapport annuel de Reporters sans frontières (RSF), publié ce lundi 14 décembre, 387 journalistes sont emprisonnés à l’heure actuelle à travers le monde. Toute les anciennes éditions en PDF du journal liberte. » Parmi ces violations, 35% représentent les interpellations et arrestations arbitraires. Un chiffre quasi stable par rapport à … “Des dizaines de journalistes qui ne sont pas incarcérés en Turquie attendent toujours un procès en première instance ou en appel, tandis que d'autres ont été condamnés par contumace et sont sous la menace d'une arrestation s'ils reviennent dans leur pays”, a souligné le CPJ. journalistes emprisonnés. ». Ceux-ci impliquent 450 journalistes, donc une augmentation de 35%. C’est énorme. L’ONG recense en outre quatre journalistes portés disparus en 2020, alors qu’aucun nouveau cas de disparition n’avait été enregistré en 2019. « La Chine a très largement censuré les critiques de sa gestion de la crise sanitaire sur les réseaux sociaux, estime la porte-parole de RSF. ©AfreePress-(Lomé, le 14 déc. Paris RSF: près de 400 journalistes détenus en 2020 Paris - Le nombre de journalistes détenus dans le monde s'élevait à 387 fin 2020, un chiffre quasi … Cinq pays concentrent plus de la moitié d’entre eux (61%), indique Reporters sans frontières (RSF) dans son rapport annuel, publié ce lundi 14 décembre. RSF recense 387 journalistes emprisonnés pour avoir exercé leur métier d’information, alors qu’ils étaient 389 en 2019. Connectez-vous à votre compte : Un mot de passe vous sera envoyé par email. Comme en 2019, où RSF avait recensé 389 journalistes emprisonnés … Le bilan recense également le nombre de journalistes emprisonnés dans le monde pour avoir exercé leur fonction : 389 journalistes en 2019 soit une hausse de 12% par rapport à 2018. Comme en 2019, où Reporters sans frontières avait recensé 389 journalistes emprisonnés pour avoir exercé leur métier, cinq pays concentrent … Le Consortium SMB-Winning a procédé samedi, 28 novembre 2020 dans le village de Kotobolia, district NDangara, sous-préfecture de Tanénè dans la préfecture... Fidèle à sa tradition d’appui aux communautés de sa zone d’exploitation, la compagnie minière Rusal/CBK a procédé hier, jeudi 26 novembre 2020,... Suite à l’arrivée en Guinée de l’autorail lourd GC-270, Winning Consortium Railway Guinea (WCRG), en charge de la construction et de la... RUSAL (code à la bourse de Hong-Kong 486, à la bourse de Moscou RUAL), l’un des plus grands producteurs d’aluminium au monde... © 2020 Tous droits réservés || Conception & réalisation YitereStudio. Et les femmes, « de plus en plus nombreuses dans la profession, ne sont pas épargnées Â», dénonce le secrétaire général de RSF, Christophe Deloire, cité dans un communiqué. Rubrique Etranger. La moitié en Chine. Parmi les cas emblématiques, l'ONG a cité la Chinoise Sophia Huang Xueqin, arrêtée après avoir écrit sur sa participation aux défilés pro-démocratie à Hong Kong. L'anniversaire de création est le 27 juin 1992. Un nombre record de journalistes ont été emprisonnés en 2020, selon le Comité de protection des journalistes (CPJ) mardi, qui accuse les gouvernements du monde … Un nombre record de journalistes ont été emprisonnés dans le monde, en raison de leur travail en 2020, selon un nouveau rapport du 15 décembre, publié … La rentrée scolaire à l'heure du COVID-19. Présidence: qui est le Dr. Ibrahima Khalil Kaba, ministre directeur de... Immigration clandestine et condition de vie des étudiantes en France :... Guinée/HAC: les nouveaux commissaires prêtent serment ce lundi, Guinée/Médias : la carte de journaliste professionnelle est gratuite (HAC). Dans le royaume, 18 d'entre eux sont incarcérés sans savoir ce qui leur est reproché, et le CPJ s'est dit inquiet de cas de “passage à tabac, de brûlures et de nourriture nettement insuffisante pour les prisonniers politiques, dont quatre journalistes”. Cérémonie de remise du prix littéraire Mohamed Dib. Sur ce podium se trouvent également l'Arabie Saoudite et l'Égypte, avec 26 journalistes emprisonnés dans chacun des deux pays. Elle est suivie par la Turquie, l’Égypte, et par l’Arabie saoudite. Au total, 17 ont « Ã©té jetées derrière les barreaux Â» au cours de l’année, dont quatre au Biélorussie. 122. journalistes citoyens emprisonnés. Derrière la Chine suit la Turquie avec 47 journalistes emprisonnés. Cette crise sanitaire a permis de donner un tour de vis supplémentaire contre les journalistes et tout simplement contre ceux qui ne diffusaient pas une information qui convenait aux autorités. 12. collaborateurs emprisonnés. Le rapport révèle aussi des violations de la liberté de la presse en nette hausse depuis le début de la crise sanitaire. 20)- L’ONG ‘’Reporters sans frontières (RSF)’’ a rendu public, lundi 14 décembre 2020, la première partie de son rapport annuel sur les exactions commises contre les journalistes dans le monde. Religion et politique : pourquoi craignons-nous la traduction ? Le CPJ a recensé au moins sept journalistes étrangers ou ayant la double nationalité, emprisonnés en Chine, en Érythrée, en Jordanie et en Arabie saoudite. La Chine a été le pire geôlier au monde pour la deuxième année consécutive. Il est édité par la "SARL SAEC Liberté". Un mensonge culturel âgé de seize ans, dix-sept bientôt ! Reprise des vols domestiques dimanche prochain, “La décision de Trump menace nos liens avec l’Algérie”, Tabbou répond à Macron dans une longue lettre, Le Maroc confirme la normalisation de ses relations avec Israël, Un portrait caricatural d’Ahmed Ouyahia, Le parquet requiert 3 ans de prison à l'encontre de Tabbou, Tebboune espère retrouver "toutes ses capacités physiques" dans trois semaines, Air Algérie dévoile son programme de vols, Lotissement Azzitoune N° 15, Oued Roumane - El Achour (Alger). Rapport RSF : 387 journalistes sont emprisonnés à travers le monde, Journée mondiale de la liberté de la presse: l’édition 2020 met en garde contre la désinformation sur le Covid-19. Etats-Unis/Vote des grands électeurs : Jour J pour Biden? Au 1er décembre 2017, 326 journalistes sont en détention dans le monde pour avoir exercé leur mission dinformation. Le bilan recense également le nombre de journalistes emprisonnés dans le monde pour avoir exercé leur fonction : 389 journalistes en 2019, soit une hausse de 12 % par rapport à 2018. © .LIBERTE-ALGERIE.COM - tous droits réservés - Conception et Hébergement, 250 journalistes emprisonnés dans le monde en 2019. Un fait préoccupant pour le chef de l'ONU. Deux journalistes de moins en prison cette année pour avoir exercé leur métier qu’en 2019. Enregistrer mon nom, mon e-mail et mon site web dans le navigateur pour mon prochain commentaire. Par ailleurs, « au moins 54 journalistes sont actuellement détenus en otages » en Syrie, au Yémen, et en Irak, leur nombre ayant baissé de 5% en un an. Au moins 250 journalistes sont derrière les barreaux dans le monde, en premier lieu en Chine, l'un des régimes autoritaires qui tolèrent mal l'indépendance des médias, a déploré hier une ONG pour la liberté de la presse. « Reporters sans frontières a répertorié 300 incidents liés à la couverture journalistique de la crise sanitaire entre le 1er février et le 30 novembre 2020, détaille Pauline Ades-Mevel, rédactrice en chef et porte-parole de RSF sur RFI. Sept journalistes, ceux qui ont contribué à faire sortir l’information dès le début de la crise, ont été arrêtés. Au total, quatorze journalistes sont emprisonnés pour leur suivi de la pandémie. Le total mondial de 250 reste trop élevé selon le CPJ, même s'il l'est moins que les 255 de 2018 et 273 de 2016. L’ONG souligne que ces chiffres sont Â« historiquement hauts Â». Ces menaces qui guettent les femmes et les familles ! Dans un bilan publié il y a quelques heures sur les exactions subies par les professionnels de la presse durant l’année 2020, Reporters sans frontières (RSF) a fait savoir que 387 journalistes sont détenus dans le monde. Ils sont originaires du Moyen-Orient, d’Afrique subsaharienne et d’Amérique latine. De l’article 4.3 de la nouvelle Constitution, je parle ! Camelia Boulesnam, psychothérapeute à "Liberté". Comme en 2019, où Reporters sans Frontières avait recensé 389 journalistes emprisonnés pour avoir exercé leur métier, cinq pays concentrent … Une stabilité qui ne prête guère à se réjouir. Le tableau ci-dessous ne recense que les journalistes dont Reporters sans frontières a pu établir de façon avérée qu'ils ont été tués / emprisonnés à cause de leurs activités de journalistes. Par Bienvenue ! Une manifestation de soutien aux journalistes de Reuters emprisonnés en Birmanie, Wa Lone et Kyaw Soe Oo, à Rangoun, le 16 septembre 2019. CTRL + SPACE for auto-complete. Liberté est un quotidien national d’information d’expression française. Guinée/Covid-19: 50 nouveaux cas confirmés suite à des tests effectués sur... Kindia: des personnes handicapées en colère ! Et la Chine reste en tête de ce triste palmarès avec 117 journalistes (professionnels ou non) détenus, devant l’Égypte (30), l’Arabie saoudite (34), le Vietnam (28) et la Syrie (27). Le Comité pour la protection des journalistes a publié son recensement annuel du nombre de journalistes emprisonnés dans le monde.