Prétextant le fait qu’elle souhaitait envoyer des renforts à Junot, la France profita de l’instabilité qui régnait dans le pays pour mettre la main sur les terres espagnoles. Entre 1649 et 1654, c'est environ 29 pour cent des dépenses militaires espagnoles (plus de six millions de ducats) qui furent affectées à la lutte contre le Portugal, chiffre qui devait encore monter pendant les grandes campagnes des années 1660. du … C’est ainsi que la capitale se souleva contre la France et l’insurrection n’a pas tardé à s’étendre dans tout le pays. Mais le dictateur doit quitter … En effet, cette guerre d’indépendance espagnole a commencé en 1808 alors que les Français avaient établi une station dans la capitale espagnole, Madrid. Napoléon veut contrôler le Portugal. La couronne est dévolue joyeusement et sans coup férir dans tout le royaume au duc de Bragance, sous peine de création d'une République en cas de refus de celui-ci. Il crée également de nouveaux instruments d'administration, un Conseil de guerre et un Conseil d'Outremer. ESPAGNE (Le territoire et les hommes) - De l'unité politique à la guerre civile. Entre 25.000 et 35.000 réfugiés, mais non seulement les Juifs, ils ont transité par le territoire de l'Espagne au Portugal ou d'autres destinations, et la quasi-totalité ont survécu à la guerre: Contrôle espagnol de la frontière des Pyrénées n'a jamais été particulièrement rigoureux, et de nombreux fugitifs pourraient traverser les rues … Le 17 mars 1939, le Portugal signa un traité d'amitié et de non-agression avec l'Espagne franquiste.En avril 1939, le Portugal … Afin d'éviter la contrebande des produits britanniques, Napoléon ne peut laisser une telle brèche dans les frontières maritimes de l'Europe … Ces circonstances facilitent la signature en février 1668 du traité de Lisbonne, négocié entre les cours de Lisbonne et de Madrid par l'ambassadeur d'Angleterre, Lord Sandwich. Le 2 mai 1808, alors que la population madrilène appréhendait la capture d’un autre membre de la famille royale par les troupes françaises, elle se souleva. C’est ainsi que l’Espagne a perdu toute communication avec ses colonies d’outre-mer. 5-7). Le Portugal se soulève notamment contre Olivarès et ses récents desseins d'anéantissement de son indépendance politique administrative et économique jurée par Philippe Ier de Habsbourg lors de son acclamation à Tomar en 1581, et détrône les Habsbourg, comptant avec l'aide militaire promise de Richelieu, qui s'est réduite pourtant au plan diplomatique. l'Espagne resterait neutre ?7. 27 nov. 2020 - Illustrations de la guerre civile en Espagne, 1936-1939. L'an dernier , nous avions sollicité M. Cubero pour nous présenter les positions des Républicains dans cette Guerre. 29 déc. Il conclut la paix en Europe avec la France, les Pays-Bas, l'Angleterre et la Suède. Le Portugal met ainsi en place en peu de temps un formidable dispositif militaire coordonné en trois niveaux : Dans le même temps, elle couvre ses deux grandes frontières avec la Castille, ainsi que sa ligne de côtes et ses îles, de nombreuses forteresses à la Vauban, grandes et petites. Un complot des fidalgos de la plus haute aristocratie portugaise, dite les 40 Conjurés, s’empare du palais royal à Lisbonne, et emprisonnent la vice-reine Marguerite de Mantoue et ses ministres et secrétaires d'État. 23 Juill 2019 Canary Islands Sous le contrôle de Espagne 21 Juill 2019 Madeira Sous le contrôle de Portugal Elle a eu lieu entre 1808 et 1814. À la paix de 1668, il ne restera qu'un évêque dans tout le Portugal. Dans la capitale espagnole, des rumeurs circulaient sur le fait que la France de Napoléon tenait en otage la famille royale espagnole. La guerre continua, tout aussi ruineuse. Bonjour à toutes et à tous, Voici le premier épisode des uchronies sur la chaîne. Les champs avaient été dévastés, et à cause des vols à répétition, la production agricole et le commerce alimentaire avaient considérablement chuté. Conquête romaine de la péninsule Ibérique, Invasions barbares de la péninsule Ibérique, Conquête musulmane de la péninsule Ibérique, Royaume-Uni de Portugal, du Brésil et des Algarves, Portugal pendant la première Guerre mondiale, https://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Guerre_de_Restauration_(Portugal)&oldid=174331273, Portail:Relations internationales/Articles liés, licence Creative Commons attribution, partage dans les mêmes conditions, comment citer les auteurs et mentionner la licence. La neutralité déclarée en 1914 ne fut une surprise pour personne, même pas pour la … Guerre de Succession du Portugal ... Océan Atlantique. Au cours des années 1650, il y eut dans la seule Estrémadure plus de 20 000 soldats espagnols, (à comparer aux 27 000 qui se trouvaient dans les Flandres). Mais, le Portugal était un très bon allié de la Grande Bretagne avec qui il avait des accords de partenariat économiques. Sur quelle chaîne et à quelle heure voir ce Portugal / Espagne en … Le Portugal fut en mesure de financer son effort de guerre du fait qu'il arriva à taxer le commerce d'épices avec l'Asie et le commerce de sucre en provenance du Brésil et qu'il reçut un certain soutien des pays européens adversaires de l'Espagne, particulièrement la Hollande, la France et l'Angleterre. ... Un choix politique et économique que dénoncent aujourd’hui tous les spécialistes en Espagne, mais pas seulement, au Portugal … Sur terre, elle est capable d'équiper des compagnies d'infanterie accompagnées d'artillerie, mais son armée n'est pas encore motorisée. Grâce à ce traité et à la fin des hostilités en Catalogne en 1652, l'Espagne était de nouveau prête à concentrer ses efforts contre le Portugal, mais elle manquait d'hommes, de ressources et, surtout, de bons chefs de guerre. Elle profitait ainsi de la guerre de Trente Ans, qui immobilisait la plupart des moyens militaires de l'Espagne au royaume d'Aragon, en Catalogne, dans le Roussillon et aux Pays-Bas catholiques. Le Portugal accueille l'Espagne ce mercredi 7 octobre à Lisbonne pour un match amical de prestige entre deux rivaux historiques. L'Espagne et le Portugal pendant la deuxieme guerre mondiale 81 montra pour conclure le traite, dont il presenta raeme un brouillon8, les Portugals ne se montrerent d'abord prets qu'? Elle se mit donc à rechercher certaines compensations territoriales sur son voisin le Portugal, avec l’aide de la France. La mort de João IV en 1656 marqua le début de la régence de sa femme, suivie par une crise de succession et un coup d'État (1662). ), acclame avec bonheur Jean IV, sauf le Maroc Portugais où la place de Ceuta, très proche géographiquement de la Castille, et très dépendante d'elle pour sa défense militaire, et son approvisionnement de nourriture, décide de rester castillane. Et vous, qu’avez-vous appris de cette année 2020…, Elles : Expatriées, comment réussir sa reconversion professionnelle, Elles : « J’ai fait un burn-out à Barcelone », “Zéro déchet, je descends ma poubelle tous les…, [REDIFF] Elles: “J’ai quitté Barcelone pour faire le…, [REDIFF] Elles: « Je suis grosse et à Barcelone…, Elles: “Africaine à Barcelone, je vis le racisme…, Elles: « Française à Barcelone, je suis féministe depuis…, Elles: « Mariée, deux enfants, ma liberté c’est de…, Elles: « Barcelonaise, je suis partie aider les réfugiés », Elles: La vraie vie des femmes d’expats à…, Elles: « Vieillir à Barcelone, la quête de jubilation », Elles: « Mariée, 36 ans, je vis à Barcelone…, Elles: « Je suis devenue transgenre à Barcelone », Les expos à Barcelone incontournables cet hiver, Le Caganer, la plus surprenante des traditions catalanes. Un tiers d'entre eux étaient des conscrits, un tiers des volontaires, un tiers des étrangers. Au Portugal, la participation à la Grande Guerre était présentée comme « un objet d’exaltation patriotique et nationale », « un culte du souvenir de la guerre », à travers aussi, par exemple, « l a commémoration de l’héroïsme des soldats portugais dans les manuels scolaires et les ex-voto des églises » (pp. La guerre d’Espagne, connue également en France sous le nom de guerre civile espagnole et parfois désignée sous celui de révolution espagnole, est un conflit qui opposa, en Espagne, le camp des « nationalistes » à celui des « républicains ». Du 22 novembre 1807 au 4 juin 1814, huit cent mille soldats de l'armée impériale ont combattu en Espagne, au Portugal, et dans le sud-ouest de la France. Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) Le … Le Portugal, à la différence des prédécents pays, n'a pas beaucoup souffert de la Grande Guerre. La guerre d'Espagne est l'aboutissement d'une interminable crise sociale, politique et religieuse qui remonte à la fin du siècle précédent.. En 1923, le général Primo de Rivera a tenté de mettre de l'ordre dans le royaume à l'image de ses contemporains, l'Italien Mussolini ou encore le Turc Moustafa Kémal. Ce dernier conquiert en même temps l'importante place-forte castillane de Valencia de Alcántara, que le Portugal gardera jusqu'au traité de Lisbonne. Voir plus d'idées sur le thème Guerre d'espagne, Espagne, Guerre. 1936, la Guerre d’Espagne présage la Seconde Guerre mondiale. Cinq ans après le début de cette guerre,  les soldats français se virent dans l’obligation de refluer en-deça des Pyrénées et c’est ainsi que l’Espagne envahit la France et ce fut alors le début de la fin de la guerre couronnée par la victoire des espagnols et des forces alliées. 18 Avec la Guerre Civile d’Espagne, qui ravage le seul pays avec lequel le Portugal possède des frontières terrestres, on constate une accentuation des tendances fascistes du Estado Novo. La guerre d'Espagne a été une période tragique pour nos voisins espagnols et notre région. A cause de ses conséquences lourdes tant pour l’Espagne que pour la France, Napoléon avoua que cette guerre fut une véritable plaie, la cause première des malheurs de la France. En 1941 Salazar avait analysée une attaque allemande suivant le schéma suivant : 3 divisions allemandes et 250 avions auxquels pouvaient sajouter 150 à 200 avions espagnols, lattaque devant partir du Sud de la France. Si l'on excepte le cas des anciennes républiques soeurs, dont l'autonomie à l'égard de la France était très relative, l'Espagne est le premier pays allié de la France à être occupée militairement, puis transformée en une monarchie vassale, avec la nomination de Joseph sur le trône de Madrid. Le Portugal refuse d'appliquer le Blocus continental qui le ruinerait. Il décide aussi de remettre en fonction l'Ordenança, c'est-à-dire son armée territoriale de troisième ligne : c'est une armée de conscription, où les soldats étaient par ordre, d'où son nom. Cette année, nous avons pensé qu'il serait utile d'avoir une conférence sur l'ensemble de la guerre d'Espagne. La guerre avec l'Espagne dure presque 28 ans et se déroule sur trois plans d'égale importance pour la cour de Lisbonne : le militaire, le diplomatique, et l'économique ; elle se divise en deux périodes principales : En 1640, le Portugal, entièrement désarmé, doit se fournir de tout l'équipement nécessaire, y compris la poudre, auprès des autres puissances européennes, notamment de la Suède. La Seleção comptera en attaquant sur son capitaine Cristiano Ronaldo, tandis qu'Ansu Fait a de nouveau été sélectionné avec la Roja. Ces alliances sont donc fragiles : la France ne l'appuie que dans son propre intérêt, pour contrer le Royaume de Castille (et elle l'abandonnera en 1659 par le traité des Pyrénées). Accepter la politique de confidentialité. selon les recommandations des projets correspondants. Cette guerre n'est plus active. La guerre de la Restauration de l'Indépendance est le nom créé par les historiens nationalistes romantiques portugais du XIXe siècle. L’armée française fut confrontée à une guérilla et l’Espagne fut soutenue par la Grande Bretagne. Autres aides aux nationalistes - Le Portugal envoie hommes - Aux États-Unis, les milieux industriels et financiers financent les nationalistes comme ce fut le cas de la Texas OilCompany, de Ford II- La guerre d'Espagne joue un rôle déterminant dans la préparation de la Seconde Guerre Mondiale En effet, c'est le moyen pour les … Si l'on se place à l'extérieur, ce pays apparaît mêlé étroitement à la … L’Espagne a triomphé de nombreuses guerres dont la plus impressionnante fut celle de son indépendance. On sait combien la guerre d’Espagne a été pour Napoléon un « nœud fatal », mais on néglige souvent d’analyser les modalités selon lesquelles il s’y est engagé. L'insertion progressive du Portugal et de l'Espagne dans les relations internationales explique également la démocratisation des deux pays : Le Portugal entre dans l'OTAN en 1949 et à l'ONU en 1955. La première tentative de la France pour envahir l’Espagne était en 1807. Il fut déclenché par le refus du Portugal de participer au blocus que Napoléon tente d'imposer à l'Angleterre. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Contrairement à l'Espagne qui préserve sa neutralité, l'animosité du gouvernement portugais envers l'Allemagne s'accroît jusqu'à ce que celle-ci déclare finalement la guerre au Portugal le 9 mars 1916, après l'épisode d'arraisonnement des navires allemands à quai dans les ports portugais. o? Dans l'empire, Jean IV de Portugal est appuyé sur le trône par les jésuites, mais au début pas par le Saint Office, qui doit mettre pour quelque temps un frein à ses activités aux royaumes portugais et dans les inquisitions de l'empire, à São Salvador da Bahia et à Goa. Sanjurjo s’était d’ailleurs réfugié au Portugal. Les troupes françaises ont commis l’erreur de passer par l’Espagne pour aller envahir le Portugal et ce fut une erreur fatale, même si cette close était mentionnée dans un traité signé par le passé, le traité de Fontainebleau. Lattaque des forces devait suivre les traces des campagnes napoléoniennes. Cette paix ne s'applique pas sur les autres théâtres d'opération : en Afrique, en Amérique et en Asie, les Portugais continuent à affronter, parfois violemment, les Français, les Néerlandais et les Anglais. De ce conflit est née la guerre des oranges qui s’est achevée par un traité signé le 6 juin 1801, le traité de Badajoz. Cette guerre fut sanglante pour chacune des deux parties. 2014 - Découvrez le tableau "Cartes Guerre d'Espagne" de marc sich sur Pinterest. Quel contenu souhaitez-vous partager avec vos contacts ? Nous … Salazar choisit de ne pas rompre l'alliance anglo-portugaise.. … Créée à la fin du XVIe siècle par le roi Sébastien Ier, elle avait été supprimée par les Habsbourg. Mais la République, instaurée par la Révolution des 4 et 5 octobre 1910, l'a fait brutalement sombrer dans un régime ultra-laïc et violemment anticlérical, qui plus est instable et impuissant à moderniser le pays. C'est donc un pays très uni autour d'un roi très aimé, payant sans murmurer tous les impôts de guerre (refusés en bien moindre quantité à Olivarès peu auparavant) ; un pays tout en armes, entraîné massivement, que devront combattre les armées castillanes qui tardent à venir. Sur le front, ... conspirateur exilé au Portugal. Malgré ces problèmes internes, l'expulsion des Néerlandais du Brésil (1654) et la signature d'un traité avec l'Angleterre (également en 1654) améliora temporairement la position diplomatique et financière du Portugal et lui assura la protection dont il avait besoin contre un raid naval sur Lisbonne. Au Portugal, l'impasse des guerres coloniales en Angola et au Mozambique nourrit les oppositions. Le 17 juillet, les factieux déclenchent leur soulèvement au Maroc. La Grande Alliance déclare officiellement la guerre à Louis XIV, roi de France, et Philippe V, roi d’Espagne, le 13 mai 1702. Entre 1640 et 1659, elle consiste principalement en une série d'escarmouches régulières proches de la frontière, d'invasion et pillage des villes frontalières de part et d'autre. Si l’Espagne sombre dans la guerre civile en 1936 à l’issue de laquelle s’impose le général Franco, ... « L’Europe du Sud (Espagne, Portugal, Grèce) : nouvelles approches historiographiques des dictatures et … Refusant d'aller combattre en Catalogne, où les Castillans étaient aux prises avec une rébellion militaire généralisée avec l'appui français, l'aristocratie portugaise prit le parti de combattre chez elle, pour ses propres intérêts. Elle est causée par la volonté des Portugais de se débarrasser de la domination des Habsbourgs d'Espagne, en détrônant Philippe IV d'Espagne, roi de Portugal sous le nom de Philippe III de Portugal, au profit d'un roi portugais de la maison de Bragance, Jean IV de Portugal qui rétablit la lignée aînée antérieure des rois de la dynastie d'Aviz. La guerre civile en Espagne (1936-1939) opposait les républicains aux nationalistes. Après Lisbonne, le Portugal continental et les îles européennes, les Açores et Madère, acclament à leur tour le nouveau roi de Portugal, sauf la ville d'Angra do Heroísmo qui ne sera totalement délivrée des troupes castillanes que l'année suivante. Comparée aux autres puissances d'Europe occidentale, l'Espagne accuse un net retard technologique : sa marine est relativement développée, mais son aviation est datée. La guerre civile espagnole est d’abord un conflit local, opposant une rébellion nationaliste, menée par le général Franco, au gouvernement du Frente popular élu en février 1936 lors des élections législatives. Au fil des années, la Savoie, le Portugal mais aussi le Danemark et les souverains de Bavière et de Cologne vont également se joindre au conflit. guerre d'espagne, guerre civile espagne 1936, guerre civile espagnole. Ce qui entraîna une hausse de la malnutrition et de la mortalité des populations espagnoles. Ses secondes lignes, dites Milícia, sont recrutées sur place. Le pape refuse aussi de recevoir l'ambassadeur portugais à Rome : celui-ci, dom Miguel de Portugal, évêque de Lamego, appartient à la maison de Vimioso, (c'est un Bragance de lignée illégitime). La guerre de Restauration est une guerre d'indépendance menée par le Portugal contre l'Espagne du 1 décembre 1640 au 12 février 1668 (traité de Lisbonne). Aperçu Traités. Alors que la France en comptait près de 200.000, l’Espagne avait perdu entre 300.000 et 500.000 hommes. Une majestueuse procession conduite par l'archevêque de Lisbonne, Dom Rodrigo da Cunha, conduit le même jour le peuple et les aristocrates à la cathédrale, pour un solennel Te Deum, en action de grâces. L’Espagne peut enfin retirer ses armées principales des autres fronts européens et les tourner vers le Portugal avec toute la force dont elle dispose encore. • Espagne et Portugal par Paul Joanne (1909) • Espagne et Portugal, excursion dans la péninsule ibérique, par Eugène Gallois (1899) • Cordoue & Grenade, Les villes d'art célèbres, par Charles-Eugène Schmidt (1906) • Espagne et Portugal, Histoire générale de l'art, par Marcel Dieulafoy (1913) Cet épisode reste un traumatisme dans l'histoire du Portugal, puisque le pays y perd une partie de son territoire au profit de l'Espagne, initian… une première ligne concentrée sur ses trois grandes armées d', une deuxième ligne de milices régulières confiée aux, une troisième ligne, l'Ordenança ou armée territoriale, couvrant tout le territoire portugais, avec tous ses hommes valides en armes mobilisés dans leurs municipalités, recrutée par les. Le Portugal manque également de soldats : il doit recruter des mercenaires hors de ses frontières pour former ses troupes de première ligne. Néanmoins le Portugal n'arriva pas à atteindre son objectif principal : un traité en bonne et due forme avec la France, si bien que sa faiblesse et son isolement se manifestèrent par le fait qu'il fut virtuellement exclu des négociations des Traités de Westphalie (1648) qui marquaient en Europe les débuts d'une politique tout à fait nouvelle. La dernière modification de cette page a été faite le 1 septembre 2020 à 08:00. En fonction des pays, cette guerre est appelée par les Français « guerre dEspagne », par les Espagnols « guerre dindépendance », par les Portugais et les anglophones « guerre péninsulaire » tandis que les Catalans ont opté pour lappellation « guerre du Français ». Cette situation a été rendue possible par l'alliance qui unit les deux pays depuis 1796 et la fin de la guerre de la première … Ce fut le début de la guerre de l’indépendance espagnole, qui dura 6 ans et au bout de laquelle l’Espagne sortit vainqueur. Le Portugal pouvait mettre 5 divisions et escomptait sur 3 divisions extérieures (anglaises) et concluait que le Po… Sagesse d’un pays naguère au cœur de l’histoire ou marginalisation d’une nation décadente, marquée par une guerre civile permanente et des aventures ultramarines incertaines ? Le traité anglo-portugais de 1373 entre le Portugal et l'Angleterre, est le plus ancien traité d’alliance au monde toujours en vigueur. Ce pays est depuis longtemps lié économiquement au Royaume-Uni (exportation des vins de Porto et importation de produits manufacturés britanniques). Ainsi, dès 1644, les forces portugaises lancent des incursions en Castille : Matias de Albuquerque conquiert la ville de Montijo en Estrémadure, puis, le 26 mai 1644, remporte la seule bataille importante de cette période, la bataille de Montijo. Accepter Lire plus. Les troupes castillanes et portugaises en place n'offrent pas de résistance et rendent le château fort et les bastions autour de Lisbonne au nouveau pouvoir. En relisant les sources, même officielles, on décèle son ambition, certes, mais aussi une certaine lucidité quant aux difficultés au-devant desquelles il allait. garantir verbalement leur Sympathie pour la cause nationaliste, et ? A cette époque, impossible de parier sur NetBet. En 1807, alors que le Portugal refusait de respecter certaines clauses du traité, la France s’en mêla et décida d’envoyer des troupes pour envahir le pays. Elle a eu lieu entre 1808 et 1814. La guerre prend fin avec la victoire du général Francisco Franco.La démocratie espagnole disparaît. Nous ferons un court résumé de la guerre d'Espagne (guerre civile espagnole), qui opposa de 1936 à 1939 les nationalistes, aidés par les forces nazies, aux républicains, aidés par les Brigades internationales et l'U.R.S.S. La papauté a toujours été l'alliée de la Castille, et pendant 28 ans les églises portugaises se videront de leurs évêques, que Rome refuse de renouveler à mesure qu'ils meurent. ne s'engager que dans le cas ? Écrit par Henri LAPEYRE • 14 270 mots • 18 médias Il est deux façons de suivre le déroulement de l'histoire de l'Espagne depuis le xvi e siècle : de l'extérieur ou de l'intérieur. Le Tage et la guerre pour l’eau. Aux escarmouches de frontières succède une guerre régulière, ponctuée par quatre importantes victoires portugaises ; les opérations militaires cessent en 1665. Voir plus d'idées sur le thème guerre d'espagne, guerre civile, espagne. Il manque d'être assassiné dans une rue de Rome par l'ambassadeur de la Castille et ses valets, au cours d'une véritable bataille rangée, et doit quitter la ville sans avoir obtenu aucun résultat. Macao n'avait jamais reconnu les Habsbourg comme rois de Portugal, et rentre dans la couronne portugaise dès 1641, la même année que tout le reste de l'empire colonial portugais (Brésil, Angola, Cap-Vert, Mozambique, Inde portugaise, Ceylan, Timor, etc. Deux sur cinq sont morts, tués au combat, des suites de blessures, ou de maladies. La guerre de Restauration est une guerre d'indépendance menée par le Portugal contre l'Espagne du 1er décembre 1640 au 12 février 1668 (traité de Lisbonne). En fonction des pays, cette guerre est appelée par les Français « guerre d’Espagne », par les Espagnols  « guerre d’indépendance », par les Portugais et les anglophones  « guerre péninsulaire » tandis que les Catalans ont opté pour l’appellation « guerre du Français ». Avant le début de cette guerre, l’Espagne et la France étaient deux pays alliés et ils avaient déjà mené une bataille dans le même camp, même si cette bataille s’est soldée par une défaite en 1805, la défaite de Trafalgar. L’Espagne n’a participé à aucune des deux guerres mondiales. Dès le début de la guerre civile, ... 45 HERMET G, La guerre d’Espagne, Paris, éd. Le principal de ses conseillers, le Portugais Miguel de Vasconcelos, caché dans une armoire, est tué sur le coup, et jeté par la fenêtre du palais au peuple en délire. Il est appuyé par dom João da Costa, le futur comte de Soure, et par le comte de Cantanhede, futur marquis de Marialva[2]. Cette guerre opposa l’Espagne, le Portugal et le Royaume-Uni à la France du premier Empire. Victoire espagnole Philippe II d'Espagne devient roi du Portugal. L'Angleterre est absorbée par ses propres problèmes internes, avec sa guerre civile entre le Parlement et le roi, et à partir de mai 1649 le Commonwealth de l'Angleterre mis en place par Cromwell rejettera son allié portugais pour intensifier la guerre aux Indes, et même sur son littoral. La nature idéologique du conflit, qui oppose fascistes et antifascistes, explique la violence des affrontements : les deux … Avec trois emplacements de recherche (et deux supplémentaires par ses priorités nationales), … Cette période de guerre classique est principalement marquée par quatre batailles importantes, toutes au Portugal et toutes remportées par les armées portugaises : La mort du roi Philippe IV d'Espagne (ex-Philippe III de Portugal) à Madrid en septembre 1665 met fin aux hostilités : son successeur Charles II d'Espagne n'a que quatre ans, et son oncle, le bâtard Juan José d'Autriche, se révolte contre la régente Marie-Anne d'Autriche. Le 6 décembre, Jean de Bragance est reçu à Lisbonne comme roi légitime[1]. La guerre des Oranges est un conflit qui oppose le Portugal et l'Espagne en 1801. Aux XVIIe et XVIIIe siècles, elle était connue sous le nom de guerre d'Acclamation. Les années 1650 furent indécises sur le plan militaire, mais importantes sur les fronts politique et diplomatique. De nombreuses pertes en vies humaines ont été enregistrées.