Candyman n'est pas qu'un simple film d'horreur, il est let car il raconte beaucoup comment une personne faisant et ne cherchant que le bien de tout autour d'elle, notre société n'a pas évolué d'un poil au cours des siècle, car la socièté va en abuser de cette bonté jusqu'au point le plus vil le plus horrible et cruelle qu'on peut faire à celle-ci jusqu'à l'extrême. À partir de là, Helen perd pied peu à peu, basculant dans un mélange de rêve et de réalité parfois déstabilisant, et Candyman prend forme pour commencer son carnage, et ainsi maintenir la croyance que les humains portent en lui. ça en dit long ça ne se résume pas, ça se réfléchit. Considéré désormais comme un classique de l'horreur des années 1990, le film est vu comme une métaphore des difficultés d'intégration de la minorité afro-américaine[9]. Si vous prononcez cinq fois son nom, il débarque pour régler votre compte. Bon, cette formule horrifique, on l’a connait déjà bien (entre autres Dame blanche, Croquemitaine, Bloody Mary). C'est en visitant une partie de la ville inconnue qu'elle découvre la légende de Candyman, un homme effrayant qui apparait lorsqu'on prononce cinq fois son nom en face d'un miroir. Helen Lyle (Virginia Madsen) est une étudiante diplômée de l’université de Chicago qui écrit une thèse sur les légendes urbaines. Un scénario qui tient la route, sans pourtant avoir fait de folies, à voir. Lors de son enterrement, une foule d'habitants de Cabrini vient lui rendre un dernier hommage, une nouvelle légende est née. Il a reçu un accueil critique favorable, recueillant 70 % de critiques positives, avec une note moyenne de 6,3/10 et sur la base de 43 critiques collectées, sur le site agrégateur de critiques Rotten Tomatoes[7]. Helen, pragmatique, choisit de ne … La dernière modification de cette page a été faite le 7 novembre 2020 à 16:55. un mystérieux tueur armé d'un crochet qui apparaîtrait lorsque l'on prononce cinq fois son nom devant un miroir. Au cours de ses investigations, elle est interpellée par une histoire récurrente, celle du mythique Candyman qui terrorise les habitants du quartier défavorisé de Cabrini Green depuis des décennies, assassinant des femmes et des enfants principalement. 273 abonnés Ce film avait peut-être bien une réputation de grand film d'horreur il y à des années, mais cela à bien changé ... En effet, si les images n'ont pas trop vieillies, par contre, l'histoire est à peine prenante, c'est lent et chiant, mettant trop de temps à vraiment démarré, pour à peine se lancer. Lire ses 208 critiques, Suivre son activité Mortifié, il prononce par 5 fois le nom d'Helen dans le miroir de sa salle de bain. Votez ! Helen, pragmatique, choisit de ne pas croire à l'existence de Candyman. Plus tard, au cours d'un dîner en compagnie d'un éminent collègue de son mari qui travaille sur les mêmes sujets, elle apprend la véritable histoire de ce Candyman. Candyman streaming vf en ligne - Regarder Candyman 2020 film complet en francais vostfr gratuit - #candymanstreamingvf #candymanfilmcomplet #candymanvoirfilm ★️ 8.5/10 . Chez elle, la jeune femme est à nouveau harcelée par Candyman et la visite inopportune de Bernadette tournera au carnage. Qui sommes-nous | Très doué artistiquement, il commença à gagner sa vie en portrayant de riches commanditaires. Une nouvelle fois les apparences accusent Helen qui, en plein délire, est internée dans un hôpital psychiatrique. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Bien que la nouvelle de Clive Barker ait pour cadre Liverpool, l'action est déplacée à Chicago et le tournage se déroule dans l'ensemble de logements sociaux de Cabrini-Green, du 4 novembre au 28 décembre 1991. 1-Les légendes. Erigé au rang de mythe ou de Légende urbaine, le personnage de Candyman fut, à l’origine, imaginé par l’auteur Clive BARKER et apparait pour la première fois dans un recueil de nouvelles intitulé «Livres de Sang ». Le légendaire critique Yannick Dahan en parle très bien, je vous conseille de voir sa critique dispo sur Youtube. et CRaZY-niGHT des remake il ne font que ça en ce moment, l'industrie du cinéma en ce moment a décider de ne pas voler très haut. Candyman serait un homme effrayant qui apparait lorsqu'on prononce cinq fois son nom en face d'un miroir. Helen parvient à s'extirper du brasier pour rendre le nourrisson à sa mère avant de succomber à ses brûlures. Elle s’intéresse tout particulièrement à la légende du Candyman, un étrange homme qui apparaît lorsque son nom … Daniel et son modèle nouèrent une idylle et la jeune héritière tomba enceinte. Elle retourne à Cabrini et dans l'appartement abandonné du dernier étage, elle découvre le repaire de Candyman qui lui donne un baiser mortel et tente de la convaincre de l'accompagner dans sa quête meurtrière car elle lui rappelle son ancien amour perdu (It Was Always You, Helen). À l'occasion d?entrevues menées dans le cadre de ses recherches, elle entend parler d'une légende locale appelée Candyman ? Elles se rendent à l'appartement de la dernière victime en date, persuadées qu'en fait le fantôme est un meurtrier qui s'introduit dans les appartements grâce à un défaut de conception permettant la communication entre les salles de bains par un passage situé derrière les miroirs. synopsis Candyman ~ Remake du film d'épouvante Candyman. 4-Candyman 3. Read the story and find out how to play the Candyman Challenge. pas mal mais il aurait pu être mieux a mon avis. Recrutement | Candyman, Candyman, Candyman, Candyman… Candyman. La légende vu le jour en 1890, Candyman était fils d'esclave. L’Anglais Bernard Rose, pour son premier film américain, adapte la nouvelle The Forbidden de son compatriote Clive Barker, dont il … Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ... Prime Vidéo : 5 films de Noël disponibles sur la plateforme, Ben Affleck sera Houdini dans un biopic consacré au célèbre magicien, A la TV mardi 15 décembre : tous les films et séries à voir ce soir, Marvel : pourquoi Amanda Seyfried a refusé un rôle dans Les Gardiens de la Galaxie, Les Elfkins : Opération pâtisserie Bande-annonce VF, Marvel Sony Untitled Spider-Man: Far From Home Sequel. C'est en visitant une partie de la ville inconnue qu'elle découvre la légende de Candyman, un homme effrayant qui apparait lorsqu'on prononce cinq fois son nom en face d'un miroir. Rapidement, Candyman vire alors dans le fantastique pur et dur en matérialisant la légende urbaine. 1990 abonnés Le compositeur Philip Glass signe la bande sonore du film. Eddie Murphy était le premier choix pour le rôle de Candyman mais il était trop cher pour la production. Préférences cookies | Depuis, toute personne qui récitera son nom à 5 reprises face à un miroir le verra réapparaître. : Rampant parmi les déchets, elle retrouve le bébé et le protège de Candyman. Trahie, esseulée, Helen n'a plus qu'une idée en tête, retrouver le bébé disparu. Candyman serait un homme effrayant qui apparait lorsqu'on prononce cinq fois son nom en face d'un miroir. En France, il a réalisé 176 988 entrées[1]. The Candyman is an urban legend that tells the scary story of a murdered slave who returns from the dead in search of revenge if you say his name five times. Candyman, ou Candyman, le spectre maléfique au Québec, est un film d'horreur américain de 1992 réalisé par Bernard Rose et inspiré de la nouvelle The Forbidden écrite par l'auteur et réalisateur britannique Clive Barker. Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 1992, Lire ses 1 080 critiques. Candyman est adapté de la nouvelle écrite par Clive Baker (papa de Hellraiser). PS: après m’être fait chier pendant 1H38 c'est un véritable bonheur que de pauser cette brique ici. Quand un jeune Noir est sauvagement attaqué et mutilé, il jure à ses bourreaux de revenir se venger, une promesse tenue par le pauvre homme maintenant armé d’un crochet à la place de la main droite. Il avait un prodigieux talent en tant qu'artiste, on se l'arrachait quand il s'agissait de faire le portrait des … Elle est dénommée aussi légende contemporaine et se rapproche de la rumeur, du canular. Elles font ensuite la connaissance de la voisine Anne-Marie qui élève seule son bébé et accepte de leur dire ce qu'elle sait. Et du coup le petit ange devient le plus cruel et sans pitié envers le premier qui croise sont chemin! Une légende remontant aux heures sombres des États-Unis au 19ème siècle. La … Quelques semaines plus tard dans un parking Helen est confrontée au véritable Candyman, furieux du scepticisme dont elle fait preuve, et contraint selon lui à se montrer à nouveau pour relancer le mythe, afin que les gens croient de nouveau. sur tout que peu importe la note , ce film est culte et c est un fait. La société ne donne que cruauté en abusant des bons!!!! Parallèlement à la mythologie propre au personnage et à sa signification spécifique, Candyman propose une réflexion plus large sur les légendes urbaines, et notamment sur leur rôle. 2-Candyman. )Bref un vrai bon film du genre à redécouvrir (même si ses suites sont moins bonnes) ! >FUMER TUE!<et accessoirement ça pu ... Il est doté d’une interprétation de qualité (surtout Virginia Madsen qui trouve probablement son meilleur rôle), de personnages très bien travaillés (Candyman bien sur mais surtout celui de Madsen) et même ses seconds rôles trouvent une vraie place dans le métrage. À l’occasion d’entrevues menées dans le cadre de ses recherches, elle entend parler d’une légende locale appelée Candyman – un mystérieux tueur armé d’un crochet qui apparaîtrait lorsque l’on prononce cinq fois son nom devant un miroir. La réalisation, le scénario et le casting sont superbes. Candyman – La légende urbaine la plus ‘douce’ est de retour Presque 30 ans après le premier film de Bernard Rose, Candyman est de retour. Cette réflexion est déjà présente dans la nouvelle de Barker, notamment à travers plusieurs répliques de l’héroïne : […] peut-être que la mort doit être toute proche ; il faut que nous sachions qu’elle est au coin de la rue. Bonsoir, amis de l'horreur ! Daniel Robitaille était un fils d'esclave dont le géniteur avait réussi à faire fortune grâce au brevet de l'invention d'une machine à fabriquer des chaussures. Dune, James Bond 25, Cruella. Mais son univers bascule dans l'horreur quand une série de meurtres horribles commence ... Suivre son activité Au sujet du lieu de tournage, le réalisateur Bernard Rose affirme que Cabrini Green est un « endroit incroyable pour un film d'horreur car c'est un lieu où la peur est palpable »[4]. Un très gros coup de cœur me concernant... Un des meilleurs films d'épouvantes de tous temps. Convaincue de tenir une piste intéressante pour sa … C'est en visitant une partie de la ville inconnue qu'elle découvre la légende de Candyman, un homme effrayant qui apparait lorsqu'on prononce cinq fois son nom en face d'un miroir. Il y est question d’une jeune femme, Helen, qui s’intéresse à des graffitis. Ainsi en 1890 il fut mandaté par un riche propriétaire terrien lui commandant une peinture de sa fille encore vierge. Un film pas forcément terrifiant mais surtout intriguant. En plus, je trouve que ça n'a pas trop vieilli. la 1er fois que j'ai matter se film c'etait quand j'avai 10 ou 11 ans.j'en garde des bon souvenir de se candyman.tout i est pour moi mise en scene( ou l'histoire du monstre candyman est bien retranscrit)la b.o qui rend encor se film plus terrifiant est pour finir l'association entre Virginia Madsen et Tony Todd marche du tonnere.certe si je devait regarder se film la maintenant.le plaisir en sera autrement.mais pour moi candyman a bien marquer son epoque des année 90.un 4/5 pour candyman. L'ultime scène prend place à l'appartement de Trévor où celui-ci est rongé par le remords au grand dam de son ingénue nouvelle compagne. Pendant ce temps, les habitants du quartier se regroupent et croyant tenir là Candyman, ils mettent feu au bûcher. En tant que littérature orale, et suivant sa résistance au temps, elle fait partie intégrante du folklore. Candyman (1992) de Bernard Rose met en effet en scène une étudiante (jouée par Virginia Madsen, la sœur de Michael) qui écrit une thèse sur les légendes urbaines. Obsédée par ses recherches, Helen retourne à Cabrini et fait la connaissance d'un jeune garçon qui lui conte une énième histoire d'assassinat d'enfant perpétré plusieurs années auparavant. Cependant, la jeune femme sceptique découvrira bientôt que Candyman existe. Rapidement, elle se rend compte que Candyman existe réellement et que si vous répétez cinq fois son nom face à un miroir, il viendra vous tuer (un peu comme Bloody Mary). : https://twitter.com/AzzTheMad LA DESCRIPTION EST IMPORTANTE ! Tony Todd est absolument terrifiant! Lire ses 3 132 critiques, Suivre son activité Un très bon scénario qui laisse réfléchir… À voir! Politique de cookies | Sandra Bullock a aussi été envisagée pour le principal rôle féminin[5]. Jean-Paul Rouve, Isabelle Nanty, Contact | À l'origine, Candyman est une légende urbaine Le film a soulevé une certaine controverse à sa sortie car certains observateurs, notamment le réalisateur Carl Franklin, l'ont accusé de se servir de stéréotypes racistes[8]. Données Personnelles | Excellent film qui raconte une histoire et qui prend son temps pour cela! Est-il une légende urbaine ou existe t-il vraiment ? Lire ses 4 025 critiques, Suivre son activité À l'occasion d’entrevues menées dans le cadre de ses recherches, elle entend parler d'une légende locale appelée Candyman, un mystérieux tueur armé d'un crochet qui apparaîtrait lorsque l'on prononce cinq fois son nom devant un miroir. ; ou encore, à propos de son compagnon Trevor (joué par Xander Berkeley dans l… A horror movie was made in 1992 about the legend, followed by two sequels, starring Tony Todd as the Candyman. Je vais me faire sortir à coup de pieds mais je trouve que Candyman se rapproche plus d'un drame que d'un film d'horreur... Même si certaines scènes sont assez "gores"... Il y a une certaine poésie dans ce film même si je ne suis pas vraiment une adepte de Candyman :), Film culte, vive les légendes urbaines ! Celle-ci apparaît derrière lui, portant les stigmates de sa mort tragique et le sourire aux lèvres éviscère son ancien compagnon avec un crochet de boucher. De même, qu’elle sera sa victime. Etudiante à l’Université de Chicago, Helen Lyle écrit une thèse sur les légendes urbaines. Fantômes, Gremlins... : 14 interdits mortels au cinéma, Meilleurs films Epouvante-horreur en 1992. Ex. Au cours de ses investigations, elle est interpellée par une histoire récurrente, celle du mythique Candyman qui terrorise les habitants du quartier défavorisé de Cabrini Green depuis des décennies, assassinant des femmes et des enfants principalement. Un film d’épouvante d’autant plus efficace qu’il s’ancre dans une lecture sociale de l’Amérique assez surprenante. Candyman revient sur l'histoire raciale qui frappe les États-Unis, et son prologue annonce un récit engagé et poétique. Les acteurs sont très bons, seul quelques incohérences (comme dans tous films d'horreur) gachent un peu le plaisir. Publicité | Candyman a marqué son époque par sa bande-son inoubliable. Cette légende urbaine, passant de bouche à oreille, fait mention d'un tueur tout droit sorti de l'enfer qui peut être invoqué rien qu'en répétant son nom 5 fois devant un miroir. Mort de l'acteur Tommy Lister Jr., Président du Cinquième Elément, Star Wars : George Lucas explique pourquoi il a vendu la franchise à Disney, Le Seigneur des Anneaux : la rencontre entre deux personnages majeurs a été coupée du film, Meilleurs films avec des méchants emblématiques. Revue de presse | Helen sentant qu'elle tient là l'occasion rêvée de pimenter son travail, convainc Bernadette d'aller enquêter sur les lieux mêmes des crimes, dans la cité sordide de Cabrini Green, un ghetto noir livré aux gangs et à la misère. Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution. CGU | Les meilleurs films Epouvante-horreur, Meilleurs films Epouvante-horreur en 1992. de HD. Ici l'ambiance est privilégié comme dans les films de Carpenter. et se répandant de proche en proche par le bouche à oreille ou par d'autres moyens populaires (contemporains ou non).. Aussi nommée légende contemporaine, elle se rapproche de la rumeur ou du canular. Le film a connu un certain succès commercial, rapportant environ 25 792 000 $ au box-office en Amérique du Nord pour un budget de 8 000 000 $[6]. Une légende urbaine (de l'anglais : urban legend) est une histoire moderne, se rapprochant du mythe, pouvant emprunter à tous les genres littéraires (anecdote, horreur, blague, etc.) Mais c’est en 1992 et par l’intervention du réalisateur Bernard ROSE que le personnage va littéralement crever l’écran. Sur place, Helen découvre un appartement laissé à l'abandon et recouvert de graffitis étranges et inquiétants. Daniel fréquenta les meilleures écoles et reçut la meilleure éducation possible. Troublant, stimulant, plaisant, ce long métrage des années 90 est à mi chemin entre The ghost dimension pour son côté paranormal, Freddy et les griffes de la nuit pour son côté féerique et Saw pour son côté policier. 3/5, Ce film est tiré d'une nouvelle de Clive Barker, génie. Il est question d’une jeune étudiante du nom d’Helen qui enquête sur de mystérieux graffitis sur un bâtiment désinfecté. Candyman, film américain réalisé par Bernard Rose, sorti en 1992. Il s'agit de l'adaptation de la nouvelle The Forbidden de Clive Barker et du premier film de la franchise du même nom. Candyman mérite sa réputation et se révèle une incursion intelligente sur territoire des légendes urbaines, doté d’un sous-texte politique assez pertinent. 2,00 € « endroit incroyable pour un film d'horreur car c'est un lieu où la peur est palpable », Festival international du film fantastique d'Avoriaz 1993, https://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Candyman&oldid=176343081, Page pointant vers des dictionnaires ou encyclopédies généralistes, Article utilisant le modèle Dictionnaires inactif, Page pointant vers des bases relatives à l'audiovisuel, Page pointant vers des bases relatives à la bande dessinée, Portail:Fantasy et fantastique/Articles liés, Portail:Époque contemporaine/Articles liés, licence Creative Commons attribution, partage dans les mêmes conditions, comment citer les auteurs et mentionner la licence, Scénario : Bernard Rose, d'après la nouvelle, Classification : interdit aux moins de 16 ans lors de sa sortie en France, Gilbert Lewis : l'inspecteur Frank Valento, Prix du public, de la meilleure actrice (Virginia Madsen) et de la meilleure musique au. On retourne dans le quartier de Chicago, aujourd’hui embourbé, où la légende a commencé. Candyman ou Candyman, le spectre maléfique au Québec est un film d'horreur américain écrit et réalisé par Bernard Rose, sorti en 1992. Candyman, c’est la manifestation surnaturelle de la violence d’une nation, du racisme, de la haine des hommes. A l’origine, le personnage n’est pas noir, mais jaune (oui, oui), et il est habillé à la manière d’un clown, et …