Monde. Jusqu’à son abdication en 2014, Juan Carlos bénéficiait de l’immunité totale. Celui qui fut roi d'Espagne, Juan Carlos de Bourbon [fr] (Juan Carlos Ier), a quitté le pays au début du mois d'août 2020 vers une destination inconnue. 18 août 2020 Il faut par ailleurs attendre le XVIII siècle pour que cette union dynastique aboutisse sur la fusion des deux couronnes en un royaume unique et unifié, dirigé par le roi d'Espagne. Selon les journaux espagnols, le roi Juan Carlos Ier est impliqué dans plusieurs scandales, notamment avec Mohammed VI, le roi du Maroc, qui lui a offert une parcelle de terrain près de la ville de Marrakech. L'ancien roi d'Espagne Juan Carlos lors des funérailles de Jean d'Aviano, grand-duc de Luxembourg, le 4 mai 2019 à Luxembourg. afp.com - JOHN THYS. Dimanche, le journal El Pais avait révélé que cette déclaration fiscale de l'ex-monarque était liée à une enquête anti-corruption en cours sur l'utilisation par l'ancien monarque de cartes de crédit. Soupçonné de corruption, l’ancien roi d’Espagne Juan Carlos s’exile, à l’âge de 82 ans. People. Le Premier ministre espagnol Pedro Sanchez, le 10 décembre 2020 à Bruxelles. L'ancien roi d'Espagne, qui a abdiqué en 2014, s'est exilé aux Émirats arabes unis pendant l'été. L'ancien monarque a quitté l'Espagne en août en affirmant vouloir ainsi «faciliter l'exercice» de ses fonctions à son fils et actuel roi, Felipe VI. Un roi qui fuit son pays ! L'ancien roi d'Espagne Juan Carlos lors des funérailles de Jean d'Aviano, grand-duc de Luxembourg, le 4 mai 2019 à Luxembourg. L’ancien roi Juan Carlos Ier est de plus en plus discrédité par des enquêtes en Suisse et en Espagne pour des faits de corruption et de dissimulation de fortune. L'ex-roi Juan Carlos, soupçonné de corruption, quitte l'Espagne. L'ancien roi d'Espagne Juan Carlos le 1er avril 2018 à Palma de Majorque. Tout est parti des accusations d’une ancienne maitresse qui affirme que l'ex-roi aurait reçu des pots-de-vin dans une affaire de construction de train à grande vitesse en Arabie saoudite. En France, les hauts revenus sont-ils tous des «riches»? La monarchie espagnole se retrouve en pleine tourmente. L’ancien roi d'Espagne Juan Carlos s’est exilé aux Émirats arabes unis Poursuivi par des allégations de malversations, l’ex-souverain a quitté son pays début août. L'ancien monarque espagnol Juan Carlos a annoncé ce lundi 3 août qu'il s'exilait. Le procureur général d’Espagne a chargé les procureurs de la Cour suprême d’enquêter sur les nouvelles allégations de corruption contre l’ancien roi en disgrâce du pays.Juan Carlo… Le joueur de 82 ans a révélé lundi qu’il avait décidé de quitter l’Espagne pour aider son fils, l’actuel roi Felipe VI, à « exercer ses responsabilités ». L'ancien roi d'Espagne Juan Carlos, le 24 septembre 2009 à Madrid ©Pierre-Philippe MARCOU, AFP. afp.com - JAIME REINA. L'ex-roi d'Espagne Juan Carlos, en exil depuis août, a soumis une déclaration au fisc espagnol afin de régulariser sa situation, rapporte dimanche le journal El Pais. Ancien roi Juan Carlos d'Espagne, 75 anciens ministres, présidents de région et hauts fonctionnaires le soutiennent. L'ancien roi d'Espagne Juan Carlos Ier a versé 678.000 euros à l'administration fiscale espagnole pour éviter des poursuites pénales pour évasion fiscale, a confirmé mercredi l'avocat de l'ancien monarque à des médias espagnols. je me demande pourquoi le virement à la banque suisse a été fait en dollars et pas en euros ... L'ex-roi d'Espagne Juan Carlos règle une dette fiscale de près de 680.000 euros, Juan Carlos choque l’Espagne en s’installant à Abu Dhabi, Espagne: l'ex-roi Juan Carlos a soumis une déclaration pour régulariser sa situation fiscale, Espagne : l'ex-roi Juan Carlos visé par une troisième enquête judiciaire, Lettre ouverte à Juan Carlos, par Laurence Debray, Calendriers et résultats des matchs en direct, Résultats, classement général Tour De France, Conseils alimentation, nutrition et santé. Le roi Juan Carlos et son fils Felipe le 18 juin 2014 à Madrid lors de la décision d'abdication du roi … La Cour suprême espagnole vient d’ouvrir une enquête pour tenter de le poursuivre pour des faits postérieurs. Buste de l'ancien roi Juan Carlos d'Espagne sur une pièce de un euro. le 4 août 2020. L’ex-roi d’Espagne Juan Carlos, en exil depuis août, est visé par une troisième enquête judiciaire en lien avec le blanchiment de capitaux, a annoncé la justice espagnole vendredi, deux jours après la révélation par la presse d’une autre investigation sur le souverain. Au centre de l'affaire, un virement de 100 millions de dollars que Juan Carlos aurait, selon le journal suisse La Tribune de Genève, reçu en 2008 sur un compte en Suisse en provenance de l'Arabie saoudite. (JOHN THYS / BELGA / AFP) C’est un coup de tonnerre pour la monarchie espagnole. Mis à jour le 04/08/2020 | 13:18publié le 04/08/2020 | 13:11, Il est devenu indésirable en son propre pays, sur lequel il a régné pendant près de quarante ans. [Sauf mention contraire, tous les liens de ce billet renvoient vers des pages web en espagnol, ndlt.] Soupçonné de corruption et visé par une enquête de la Cour suprême, l’ancien roi Juan Carlos s’apprête à quitter le pays. On songe inévitablement à la célèbre tirade de Mitterand sur le pognon : "l’argent qui corrompt, l’argent qui achète, l’argent qui écrase, l’argent qui tue, l’argent qui ruine, et l’argent qui pourrit jusqu’à la conscience des hommes !". > > VOIR AUSSI - Espagne: Juan Carlos, la chute d'un roi rattrapé par les scandales, Maintenant que les familles royales sont maquées avec la haute finance et l'oligarchie mondialiste il n'y plus rien de morale et de noble qui se dégage d'elles. (JOHN THYS / BELGA / AFP) L'ancien chef de l'État est aussi visé par une deuxième enquête qui concerne de possibles délits de corruption dans le cadre de l'attribution à des entreprises espagnoles d'un contrat pour la construction d'un train à grande vitesse en Arabie saoudite en 2011. L'ancien roi d'Espagne Juan Carlos se trouve aux Emirats arabes unis. Photo de l'autrice. L’ancien monarque a quitté l’Espagne en août en affirmant vouloir ainsi "faciliter l’exercice" de ses fonctions à son fils et actuel roi, Felipe VI. Voilà deux ans que Juan Carlos est dans la tourmente. L'ancien roi d'Espagne Juan Carlos se trouve aux Émirats Arabes Unis, a annoncé ce 17 août la maison royale, levant le voile sur sa destination. Apnée du sommeil : Comment mieux dormir ? le 17 août 2020. L’ancien roi d’Espagne Juan Carlos a été banni du pays par son fils – le roi en titre Felipe VI – au milieu du scandale de corruption de ce dernier, selon des sources. (Crédit : AP / Andrea Comas) Quel est le meilleur home cinéma sans fil ? L'ancien roi d'Espagne, qui a abdiqué en 2014, s'est exilé aux Émirats arabes unis pendant l'été. Enfin, une troisième enquête judiciaire a été ouverte à son encontre après un rapport du service de prévention du blanchiment de capitaux et confiée au Tribunal suprême, seul habilité à juger un ancien souverain, a annoncé la justice espagnole en novembre sans donner de détails sur les circonstances ou motifs à l'origine de cette enquête. Rien ne va plus pour l'ex-roi d'Espagne Juan Carlos, en exil volontaire depuis août 2020. Comment choisir le meilleur extracteur de jus ? Cet article donne la liste des rois et reines d'Espagne, anciennement des rois des Espagnes, à partir de l'union dynastique des couronnes de Castille et d'Aragon en 1479. Quelle est la meilleure montre connectée ? Dans une lettre à son fils et successeur Felipe, il s’explique : "Votre majesté, face à la répercussion publique que certains événements de ma vie privée engendrent, (…) je communique ma décision réfléchie de m’installer en dehors de l’Espagne.". En réglant cette semaine une ardoise fiscale de près de 680.000 euros, l'ex-roi d'Espagne Juan Carlos tente d'éviter des poursuites embarrassantes, mais … Pendant trois quarts de siècle, néanmoins, chaque royaume conserva encore son propre souverain. L’avocat de Juan Carlos, Javier Sanchez-Junco, a annoncé mercredi dans un communiqué que pour régulariser sa situation, l’ancien roi d’Espagne … Palmarès des villes où investir dans l'immobilier, Studios et 2-pièces : les loyers ville par ville, Barême des droits de succession et donation. Juan Carlos, l'ancien roi d'Espagne, serait à Abu Dhabi Soupçonné de corruption, l'homme symbole de la fin du franquisme est parti en exil. L'ancien roi d'Espagne Juan Carlos Ier a versé 678.000 euros à l'administration fiscale espagnole pour éviter des poursuites pénales pour évasion fiscale, a confirmé mercredi l'avocat de l'ancien monarque à des médias espagnols. Juan Carlos, qui a 82 ans, a quitté son pays au début de l'année et … Cette enquête porte sur l'utilisation présumée par Juan Carlos de cartes de crédit liées à des comptes bancaires qui ne sont pas à son nom, afin de savoir s'il a utilisé des prête-noms pour blanchir de l'argent, ont indiqué début novembre des sources judiciaires. Il est visé par trois enquêtes judiciaires en Espagne. Les sujets associés En exil depuis août aux Émirats Arabes Unis et visé par plusieurs enquêtes judiciaires, l'ex-roi d'Espagne Juan Carlos a réglé une dette de près de 680.000 euros au fisc espagnol afin de régulariser sa situation, a annoncé mercredi 9 décembre son avocat. 19h30. L'avocat de l'ex-roi d'Espagne a indiqué, mercredi 9 décembre dans un communiqué, que l'ancien monarque avait réglé une dette de près de 680 000 euros au fisc espagnol afin de régulariser sa situation. Depuis, les révélations se multiplient et défraient la chronique en Espagne : compte en Suisse, blanchiment d’argent. Carte familles nombreuses : jusqu’à 75 % de réduction sur les billets de train. Le rappeur Lil Wayne plaide coupable de possession d'arme Il est visé par trois enquêtes judiciaires en Espagne. Le JT de 23h de franceinfo du lundi 3 août 2020, Masques en extérieur : les grandes villes s’y mettent, Coronavirus : embouteillages dans les centres de dépistage, Coronavirus : inquiétude d'un rebond de l'épidémie, Coronavirus : les Philippines reconfinent, Italie : inauguration du nouveau pont à Gênes, DGSE : deux agents mis en examen pour tentative de meurtre, Prime à la conversion : l’État change les conditions, Sécheresse : le mois de juillet le plus sec depuis soixante ans, Migrants : de plus en plus de réfugiés traversent la Manche, Chine/États-Unis : la guerre des réseaux sociaux, Notre-Dame : opération funambule pour les ouvriers, "On était 52 personnes sur une barque" : les Canaries face à une crise migratoire sans précédent, Dans les Canaries, des sépultures sans noms pour 15 migrants retrouvés morts sur un bateau : ''Ils rêvaient d'une vie meilleure'', Eurozapping : l’Allemagne prépare une vaste campagne de vaccination contre le coronavirus, Covid-19 : le roi d'Espagne Felipe VI placé en quarantaine après un contact avec une personne positive au virus, Espagne : la Catalogne autorise la réouverture des commerces. L'ancien roi d'Espagne Juan Carlos, à gauche, lors d'une corrida dans les arènes d'Aranjuez, en Espagne, le dimanche 2 juin 2019. Il a ajouté que son client «demeure, comme il l'a toujours été, à disposition du ministère public pour toute procédure ou action que celui-ci considère appropriée». «Le roi Juan Carlos (...) a présenté aux autorités fiscales une déclaration spontanée qui a donné lieu à une dette fiscale, déjà réglée, d'un montant de 678.393,72 euros, intérêts et pénalités compris», a indiqué son avocat Javier Sanchez-Junco dans un communiqué. A lire aussi. S'il est avéré que Juan Carlos a utilisé des fonds soustraits au fisc, l'ancien souverain, qui avait abdiqué en juin 2014, pourrait être exposé à des poursuites pour délit de blanchiment d'argent. Ces comptes bancaires sont aux noms d'un entrepreneur mexicain et d'un officier de l'armée de l'air espagnole, selon ces sources. À lire aussi :Juan Carlos choque l’Espagne en s’installant à Abu Dhabi.